Swiss Life Banque Privée lance SLGP Quantera, un nouveau fonds diversifié destiné aux placements des réserves à moyen/long terme

Swiss Life Banque Privée enrichit sa gamme de fonds avec SLGP Quantera, un fonds de fonds diversifié à gestion discrétionnaire centré sur le risque et piloté par la volatilité.

Avec un objectif de volatilité 1 an inférieure à 3%, SLGP Quantera s’adresse principalement aux clients des Conseillers en Gestion de Patrimoine Indépendants (CGPI), chefs d’entreprise notamment, à la recherche d’une alternative de placement pour leurs disponibilités à moyen/long terme.

Visant un objectif de rendement annuel supérieur à l’EONIA Capitalisé + 2% avec une durée de placement de trois ans minimum, SLGP Quantera s’adresse également aux clients patrimoniaux.

Zoom sur les caractéristiques du fonds :

  • Un système quantitatif de sélection de fonds basé sur un outil expert propriétaire développé il y a plus de dix ans par Swiss Life Banque Privée qui permet de sélectionner en toute transparence, selon l’analyse de la société de gestion, les asset managers dont la gamme de fonds est la plus à même de répondre à l’objectif fixé.
  • Une analyse qualitative opérée sur les fonds sélectionnés avec des arbitrages sur les fonds les plus performants du marché. Des rencontres sont notamment organisées avec les sociétés de gestion des fonds sur lesquels l’actif est investi afin d’affiner plusieurs critères (informations sur la structure et les équipes de gestion, les procédures de suivi et de contrôle des risques, la vision des marchés, la performance des fonds, etc.).

A l’issue de cette analyse, l’allocation retenue peut donc différer de celle initialement identifiée par l’approche quantitative.

  • Une gestion centrée sur le risque et un pilotage par la volatilité afin de respecter l’objectif Eonia capitalisé +2% et une volatilité inférieure à 3%.
  • Des frais de gestion annuels mesurés (0,3%).

SLGP Quantera peut intégrer des fonds de Swiss Life et d’autres fonds externes de toutes catégories, tous secteurs et de toutes zones géographiques. L’allocation est de 30% maximum en fonds exposés sur les marchés des actions, de 70% à 100% en fonds investis en taux souverains des secteurs publics et privés et 30% maximum en instruments financiers de pays émergents.

Alessandra Gaudio, Directeur général et directeur des investissements de Swiss Life Gestion Privée précise :« L’originalité de ce fonds réside dans la combinaison entre notre expertise de sélection de fonds et une gestion centrée sur le risque avec une faible volatilité. Ce fonds démontre la capacité de notre société de gestion à répondre aux attentes de notre clientèle et de nos partenaires indépendants, CGPI et courtiers. La création de ce fonds s’inscrit dans une dynamique d’accompagnement de nos partenaires. Pour preuve, sur ces 12 derniers mois, l’équipe de gestion de Swiss Life Banque Privée s’est vu confier par des partenaires la gestion de 4 fonds « réservés » spécifiquement à leur clientèle. »

Le fonds présente un risque de perte en capital. La valeur liquidative peut varier à la hausse comme à la baisse selon les fluctuations des marchés et l’investisseur peut ne pas récupérer le capital investi.

Next Finance , 18 septembre

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés