AVIVA Advertisement AVIVA
›  News 

Amundi renforce sa position de leader en Europe avec l’acquisition de Pioneer Investments auprès d’UniCredit

Amundi annonce la signature d’un accord ferme avec UniCredit sur l’acquisition de Pioneer Investments pour un montant en numéraire de 3 545 millions d’euros. Dans le cadre de cette transaction, Amundi créera un partenariat stratégique de long-terme avec UniCredit pour la distribution des produits de gestion d’actifs.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Gestionnaire d’actifs d’envergure mondiale, Pioneer Investments présente un profil complémentaire à celui d’Amundi sur le plan des expertises de gestion et de la présence géographique. Avec 222 [1] milliards d’euros d’encours sous gestion, en majorité pour le compte de clients Retail, Pioneer Investments est un acteur reconnu et dispose d’une expertise globale et éprouvée en gestion d’actifs.

Cette opération transformante renforcera significativement le projet industriel d’Amundi et confortera sa position de leader européen dans la gestion d’actifs. Cette acquisition portera Amundi au rang de 8e société de gestion au monde, avec 1 2761 milliards d’euros d’encours sous gestion, lui permettant ainsi :

  • d’asseoir son leadership sur des marchés européens clés. L’entité combinée sera numéro 1 en France, dans le top 3 en Italie et en Autriche, et aura une position forte en Allemagne. L’Italie deviendra le deuxième marché domestique d’Amundi, avec 160 milliards d’euros d’encours sous gestion, et Milan deviendra un des principaux « pôles » d’investissement du Groupe. Les effectifs à Milan seront donc considérablement étoffés.
  • de disposer d’une plateforme américaine de premier ordre, tant en gestion qu’en distribution
  • de renforcer son leadership de prestataire pour les réseaux Retail et d’améliorer son mix clients, en portant de 27 % actuellement à 35 % la proportion de clients Retail (à marges plus élevées), une fois la transaction effectuée. Le partenariat avec UniCredit, sécurisé par un accord de distribution de 10 ans pour l’Italie, l’Allemagne et l’Autriche, permettra à Amundi de consolider sa position de fournisseur privilégié de solutions d’épargne pour les clients Retail en Europe. Parallèlement, les réseaux d’UniCredit bénéficieront de l’expertise d’Amundi qui allie une plateforme industrielle à une approche sur mesure et locale, ce qui sera bénéfique à chacun des partenaires.
  • de développer sa base de clients institutionnels grâce à une présence renforcée en Europe et à une expertise produits élargie.
  • d’améliorer et de diversifier son offre de produits mondiale. Pioneer apportera à Amundi son savoir-faire dans différentes classes d’actifs, notamment les actions européennes, américaines et émergentes, la gestion multi-actifs ou encore les obligations américaines. Les clients de Pioneer ainsi que des réseaux Retail et de la banque privée d’UniCredit bénéficieront eux aussi des expertises reconnues d’Amundi, comme le Smart Beta, les ETF, les actifs réels et alternatifs, les produits structurés et garantis, la gestion d’actifs sous mandat, les obligations et les actions mondiales, ainsi que les produits monétaires.

Cette transaction, significativement créatrice de valeur pour les actionnaires d’Amundi grâce à un important potentiel de synergies, est par ailleurs conforme à la politique rigoureuse indiquée par Amundi lors de son introduction en bourse pour déployer son capital excédentaire.

  • Cette opération se traduirait par des synergies annuelles d’environ 180 millions d’euros (avant impôt), réalisées totalement en trois ans : les synergies de coûts devraient s’élever à environ 150 millions d’euros, grâce à la fusion de plateformes de gestion, la rationalisation des systèmes d’information, des coûts administratifs et des back offices ; 30 millions d’euros de synergies de revenus devraient en outre être générées grâce au développement de ventes croisées et à d’autres optimisations des revenus (courtage, etc.) [2]. Les coûts de mise en œuvre sont estimés au total à environ 190 millions d’euros (avant impôt) et devraient être comptabilisés en 2017 et 2018.
  • L’acquisition de Pioneer devrait être relutive sur le bénéfice par action d’Amundi d’environ 30 % [3] (incluant le plein effet annuel des synergies et hors coûts d’intégration). Le retour sur investissement [4] à trois ans de cette acquisition est en ligne avec l’objectif d’Amundi de 10%.
  • Le prix d’acquisition est de 3 545 millions d’euros. Les fonds propres de Pioneer Investments lors de la finalisation de l’opération devraient s’élever à environ 500 millions d’euros, un montant supérieur d’environ 300 millions d’euros aux exigences réglementaires. Le prix sera financé à hauteur de 1,5 milliard d’euros environ par le capital excédentaire d’Amundi, à hauteur de 1,4 milliard d’euros environ par une augmentation de capital avec droits préférentiels de souscription, et le solde par de la dette senior et subordonnée (0,6 milliard d’euros environ). L’augmentation de capital sera lancée au premier semestre 2017 et sera garantie par le Groupe Crédit Agricole. Celui-ci participera à l’opération et maintiendra une participation pro-forma minimale de 66,7 % post transaction.

Cette opération, qui a reçu le soutien des Conseils d’administration d’Amundi et d’UniCredit, est soumise aux conditions usuelles de finalisation (autorisations réglementaires et des autorités de la concurrence). L’opération devrait être finalisée au premier semestre 2017.

Xavier Musca, Président du Conseil d’administration d’Amundi, a déclaré à propos de cette acquisition : « Cette acquisition s’inscrit parfaitement dans la stratégie d’acquisitions sélectives annoncées à l’occasion de l’introduction en Bourse : Pioneer Investments permettra à Amundi de renforcer son expertise produits, d’élargir ses canaux et réseaux de distribution, et de générer d’importantes synergies. L’opération confirme la position d’Amundi comme leader européen dans la gestion d’actifs, tant en termes de taille que de rentabilité. »

Yves Perrier, Directeur général d’Amundi, a ajouté : « L’acquisition de Pioneer Investments est une étape majeure qui permet à Amundi de conforter sa position de leader européen dans la gestion d’actifs. Cette opération renforcera le modèle industriel du Groupe, tout en étant favorable à nos clients et en créant de la valeur pour nos actionnaires. Gestionnaire d’actifs d’envergure mondiale, Pioneer Investments présente un profil complémentaire à celui d’Amundi en expertise de gestion et en présence géographique. Les collaborateurs d’Amundi et moi-même sommes heureux d’accueillir prochainement nos nouveaux collègues, qui rejoindront un Groupe leader dans la gestion d’actifs et totalement concentré sur le service de ses clients Retail et institutionnels. »

Goldman Sachs International, Mediobanca et Crédit Agricole CIB ont agi en tant que conseils financiers sur cette opération. Cleary Gottlieb Steen & Hamilton ainsi que Veil Jourde étaient conseils juridiques.

Next Finance , Décembre 2016

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Notes

[1] Données au 30 septembre 2016, n’incluant pas 4 milliards d’euros d’encours sous gestion en Pologne

[2] Par ailleurs 40 millions d’euros de synergies de revenus additionnelles ont été identifiées mais non intégrées.

[3] L’effet relutif sur le BPA 2017 est calculé en intégrant le plein effet annuel des synergies avant impôts (environ 180 millions d’euros), hors amortissement d‘actifs intangibles et hors coûts d’intégration.

[4] Hors impact de l’amortissement des actifs intangibles et des coûts d’intégration ; incluant les effets annuels des synergies.

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News La Société ontarienne de financement de la croissance recherche des gérants de fonds

Afin de soutenir la création du Fonds d’actions pour le secteur des technologies propres (Ontario), la Société ontarienne de financement de la croissance (SOFC) a publié une demande de déclarations d’intérêt pour trouver des gérants de (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés