La chute du fonds phare Ospraie fund

Ospraie Management LLC, hedge fund vedette sur le pétrole et les mines a été victime du dégonflement de la bulle des matières premières...

Ospraie Management LLC, détenu à 20% par Lehman Brothers, jouissait d’une excellente réputation dans l’univers des fonds alternatifs. Il était un des acteurs majeurs sur les marchés du pétrole et des mines.

Depuis 9 ans, cette société de gestion rapportait en moyenne 15% par an aux investisseurs.

Mais Ospraie Management n’avait pas trouvé la martingale miracle.

La chute des prix du pétrole et des métaux précieux a mis en déroute ses fondamentaux. Ospraie Fund a perdu plus de 27% durant le mois d’août et plus de 38% depuis le début de l’année.

Dwight Anderson, patron de Ospaie ces pertes sont dues à des cessions massives des hedge funds dans les marchés énergétiques et miniers.

Par ailleurs, une clause contractuelle obligeait Ospraie Management LLC à fermer boutique si la valeur liquidative de Ospraie Fund baissait de plus de 33% sur l’année. Lancé en février 2005, Ospraie Fund disposait de 2,7 milliards de dollars sous gestion.

Ospaie espère distribuer 40% des actifs disponibles fin septembre et les autres 40% d’ici la fin de l’année.

La restitution des 20% restant serait étalée sur les trois prochaines années.

Après la clôture de Ospraie Fund, Ospraie Management LLC disposera encore de 4 milliards de dollars d’actifs sous gestion.

Yann Olivier , Septembre 2008

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2022 - Tous droits réservés