La France a émis par syndication une OAT€i à 30 ans rencontrant une forte demande d’investisseurs finaux

Conformément au programme de financement de l’État pour 2016 publié en décembre 2015, la France a émis par syndication une obligation indexée sur l’indice des prix (hors tabac) de la zone euro, l’OAT€i 0,1 % 25 Juillet 2047.

La syndication a été réalisée le 28 septembre 2016 dans des conditions de marché favorables, qui se sont traduites par une demande totale élevée s’établissant à 8,4 milliards d’euros, dont 4 milliards d’euros ont été servis. Le prix a été établi à 111,628 %, soit un taux de rendement réel à l’émission record de -0,262 %.Ce dernier est à comparer aux 1,875 % offerts en mars 2007 lors de la syndication de la précédente OAT€i à 30 ans, l’OAT€i 1,80 % 25 juillet 2040.

Plus de 110 investisseurs finaux ont souscrit à l’opération. L’allocation reflète un livre d’ordres de grande taille émanant d’une base d’investisseurs très diversifiée, tant sur le plan géographique que des types de contreparties (cf. diagrammes).

Par cette émission, la France réaffirme son statut d’émetteur de référence en zone euro pour les émissions de titres indexés sur l’inflation et de maturités très longues. Elle répond à la demande des investisseurs qui s’est exprimée sur cette maturité 30 ans et atteint son objectif d’avoir une courbe des taux liquide en tous ses points. Ce titre continuera d’être abondé afin de garantir sa liquidité par un encours suffisant.

C’est aussi une nouvelle preuve de confiance des investisseurs et des marchés dans la signature et la qualité de crédit de la France.

Cette opération permet à la France de bénéficier d’un financement à un coût faible sur une période longue, caractérisé par un taux de rendement réel négatif.

Next Finance , Novembre 2016

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2020 - Tous droits réservés