›  Forex  ›  Note 

D’après la BRI, la majorité des investisseurs ont perdu de l’argent avec le bitcoin

A l’heure de la chute du géant des cryptomonnaies FTX, une étude publiée par la Banque des règlements internationaux (BRI) révèle que près des trois-quarts des acheteurs de bitcoin ont perdu de l’argent sur la période allant de 2015 à 2022.

Pour arriver à cette conclusion, les experts de la BRI ont mené une étude détaillée sur le profil des acheteurs de cryptomonnaies. Pour se faire, ils ont notamment analysé les données provenant de 95 pays, entre 2015 et 2022, période au cours de laquelle, le prix du bitcoin a été multiplié par plus de 100.

Une majorité d’hommes jeunes

Cette étude s’appuie notamment sur le nombre de téléchargements d’applications de trading de cryptomonnaies et de bitcoins réalisés pendant cette période. D’ailleurs sur ce point, la BRI note que près de 40 % des utilisateurs de ces applications sont principalement des hommes âgés de moins de 35 ans.

JPEG - 59.4 ko
Source : BRI

Au cours de la période étudiée (2015-2022), l’étude de la BRI relève que le nombre de téléchargements de ces applications a fortement progressé, entre 2017 et 2021, année où les cours du bitcoin ont atteint leur plus-haut historique à près de 60 000 dollars. Ce constat a d’ailleurs conduit les experts de la BRI à mettre en évidence une corrélation entre la hausse des prix et l’arrivée de nouveaux investisseurs sur ce marché.

JPEG - 88.3 ko
Source : BRI

Des achats de bitcoins au-dessus du seuil des 20 000 dollars

De plus, selon eux, environ les trois-quarts des utilisateurs de cryptomonnaies ont téléchargé leur application de trading au moment où les cours du bitcoin avaient franchi le seuil des 20 000 dollars, soit davantage que son cours actuel (autour de 15 000 dollars), estimant qu’environ 81% des acheteurs ont perdu de l’argent, d’après leurs calculs.

JPEG - 66 ko
Source : BRI

Et ce sont principalement les particuliers disposant de portefeuilles « modestes » (allant de 1 à 1 000 bitcoins), qui ont eu tendance à investir pendant la dernière période haussière des cryptomonnaies, subissant de plein fouet la correction des prix qui s’en est suivie.

En conclusion, les auteurs de l’étude rappellent que les investissements dans les crypto-monnaies et en particulier sur le bitcoin doivent être considérés comme des actifs spéculatifs, compte tenu des risques associés.

RF , Décembre 2022

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2023 - Tous droits réservés