Lazard Freres Gestion

Lazard Frères Gestion est la société de gestion d’actifs française du groupe Lazard créé en 1848 à la Nouvelle-Orléans (155 milliards de dollars d’actifs dans le monde).

Elle bénéficie des moyens d’une grande maison de gestion internationale : présence sur toutes les grandes classes d’actifs, implantations sur toutes les grandes zones géographiques et recherche mondiale basée sur 50 analystes dédiés à la gestion d’actifs.

Forte de plus d’une centaine de collaborateurs, elle gère à Paris 11 milliards d’euros pour compte de tiers institutionnels et privés. La gestion financière et le conseil en investissement constituent son coeur de métier.

Articles

21 septembre

Note Pilier 2 Guidance (P2G) : Réglementation bancaire, quels changements ?

L’allègement temporaire de certaines exigences de fonds propres, décidées en mars 2020, est comme prévu reconduit l’an prochain. Le coussin « P2G » (Pillar 2 Guidance) n’aura pas besoin d’être reconstitué avant fin 2022. La méthode de calcul du P2G va par ailleurs (...)

6 septembre

Stratégie Rentrée : 5 stratégies à privilégier sur les marchés obligataires

Face à l’incertitude, les investisseurs ont tout intérêt à diversifier leurs placements pour profiter de plusieurs moteurs de performance sur les marchés obligataires. Voici les 5 stratégies que Eléonore Bunel, Responsable de la gestion taux chez Lazard Frères Gestion, (...)

19 juillet

Opinion Automobile : la pénurie de composants pénalise la production

Cela fait plusieurs mois que les constructeurs automobiles ajustent leur production du fait de la pénurie de composants électroniques. Afin d’évaluer la production automobile dans ce contexte, nous avons construit une estimation de la production mensuelle pour un ensemble de (...)

29 juin

Stratégie Dettes subordonnées financières : une alternative dans un contexte de taux bas

Depuis plusieurs années, les dettes subordonnées du secteur financier constituent en Europe une petite oasis de rendements dans le désert des taux bas, en contrepartie d’une volatilité un peu plus forte. La crise du Covid-19 n’a pas remis en cause leur (...)

17 juin

Opinion Reprise de l’économie : une dynamique plus difficile à quantifier que par le passé

Après la grande déception du mois d’avril où l’économie américaine avait créé seulement 278 000 emplois alors que le consensus en attendait plus d’un million, le chiffre de mai a été plus proche des anticipations (559 000 créations de postes contre 674 000 (...)

© Next Finance 2006 - 2021 - Tous droits réservés