UFF lance UFF ACTIO RENDEMENT 2016 en partenariat avec Société Générale

Dans un contexte de taux historiquement faibles et afin de répondre aux attentes des investisseurs à la recherche de solutions performantes et adaptées aux conditions de marché, l’UFF a développé UFF ACTIO RENDEMENT 2016 en partenariat avec Société Générale.

« Avec UFF Actio Rendement 2016, l’UFF continue à faire évoluer son offre financière en architecture ouverte et sélective. Cette nouvelle solution d’investissement, développée avec Société Générale est la poursuite de notre stratégie de développement de produits de contexte », souligne José Fernandez, directeur de l’offre financière de l’UFF.

UFF ACTIO RENDEMENT 2016 s’adresse à une clientèle de particuliers, investisseurs patrimoniaux cherchant un rendement potentiel de 6,5 % brut par année écoulée et disposés, en contrepartie, à accepter un risque de perte en capital à l’échéance en cas de baisse de l’indice sous-jacent supérieure à 40 % par rapport à son niveau initial. Ils doivent aussi être prêts à immobiliser leur placement sur une durée qui peut varier de 1 à 8 ans.

UFF ACTIO RENDEMENT 2016 - EN BREF

- L’investisseur est exposé aux marchés actions européens par le biais d’une exposition à l’évolution positive ou négative de l’indice de référence des valeurs européennes, l’indice Euro Stoxx 50®.

- Le remboursement d’UFF Actio Rendement 2016 est conditionné à l’évolution de l’indice Euro Stoxx 50® dividendes non réinvestis (l’investisseur ne bénéficiera pas des dividendes détachés par les valeurs le composant).

- En cas de forte baisse de l’indice à l’échéance du titre au-delà de 40 % à la date de constatation finale, le 12 août 2024, l’investisseur subira une perte en capital à hauteur de l’intégralité de la baisse enregistrée par l’indice.

- En contrepartie d’un remboursement du capital en cas de baisse de l’indice jusqu’à 40 %, l’investisseur accepte de limiter ses gains en cas de forte hausse des marchés actions (taux de rendement annuel maximum net des frais de gestion du contrat de 1 %, de 5,50 %).

Dans ce document, le terme « investisseur » désigne l’adhérent/souscripteur au contrat d’assurance vie et de capitalisation qui choisit d’investir pendant la période de souscription sur le titre UFF Actio Rendement 2016 en tant que support en unités de compte ou le client qui souscrit au titre via un compte titres.

Le titre s’inscrit dans le cadre de la diversification du portefeuille financier des investisseurs et n’est pas destiné à en constituer la totalité.

Pour un titre donné, les termes «  Capital » et «  Capital Initial » utilisés dans ce document désignent la valeur nominale d’UFF Actio Rendement 2016, soit 1 000 euros. Pour ce titre, en cas d’investissement via un contrat d’assurance vie ou de capitalisation, les montants versés aux échéances et les taux de rendement annuel affichés dans ce document s’entendent hors frais de souscription, de versement ou d’arbitrage et hors fiscalité et prélèvements sociaux applicables au cadre d’investissement. Les montants versés aux échéances sont présentés bruts des frais de gestion et éventuels frais liés au titre de la garantie complémentaire. En revanche, les frais de gestion et éventuels frais liés au titre de la garantie complémentaire en cas de décès sont pris en compte dans les calculs de taux de rendement annuel net. Le versement des montants aux échéances est conditionné par l’absence de faillite ou de défaut de paiement de l’Émetteur et du Garant.

Dans ce document, les calculs sont effectués pour une détention jusqu’à la date d’échéance du titre ou, selon le cas, jusqu’à la date de remboursement anticipé. En cas de sortie du support avant l’échéance du titre (suite à une demande de rachat partiel ou total, d’arbitrage ou au dénouement du contrat par décès de l’assuré), hors cas de remboursement anticipé, la valorisation du titre dépendra des paramètres de marché du jour. Elle pourra être très différente (inférieure ou supérieure) de celle résultant de la formule de remboursement prévue et pourra occasionner une perte en capital partielle ou totale non mesurable à priori.

En cas d’investissement via un contrat d’assurance vie ou de capitalisation, il est rappelé que l’entreprise d’assurance ne s’engage que sur le nombre d’unités de compte mais pas sur leur valeur, qu’elle ne garantit pas. La valeur de ces unités de compte qui reflète la valeur d’actifs sous-jacents n’est pas garantie mais est sujette à des fluctuations à la hausse ou à la baisse dépendant en particulier de l’évolution des marchés financiers. Il est précisé que l’entreprise d’assurance d’une part, l’Emetteur et le Garant d’autre part, sont des entités juridiques indépendantes.

UFF ACTIO RENDEMENT 2016 - EN DETAIL

Comment est calculée la valeur finale de l’investissement lors d’un remboursement automatique anticipé à partir de la première date anniversaire ?

À l’échéance des années 1 à 7, à chaque date de constatation annuelle(1), si la performance de l’indice Euro Stoxx 50® est positive ou nulle par rapport à son Niveau Initial (cours de clôture de l’indice en date du 17 août 2016), un mécanisme de remboursement anticipé est automatiquement activé et l’investisseur reçoit(1), à la date de remboursement anticipé(2) : Comment est calculée la valeur finale de l’investissement à l’échéance ?

À la date de constatation finale, le 12 août 2024, si le mécanisme de remboursement anticipé n’a pas été activé précédemment, on observe la performance de l’indice Euro Stoxx 50® par rapport à son Niveau Initial (cours de clôture de l’indice en date du 17 août 2016).

Cas favorable : si la performance est positive ou nulle, l’investisseur reçoit(2), le 19 août 2024 Cas médian : si la performance est négative mais supérieure ou égale à – 40 %, l’investisseur reçoit(2), le 19 août 2024 Cas défavorable : si la performance est strictement inférieure à -40 %, l’investisseur reçoit(2), le 19 août 2024

AVANTAGES ET INCONVENIENTS

AVANTAGES

  • L’opportunité de recevoir un coupon égal à 6,5 %(1) brut du capital initial par année écoulée, si la performance de l’indice Euro Stoxx 50® est positive ou nulle par rapport à son niveau initial en date de constatation annuelle.
  • Le remboursement du capital(1) de manière anticipée, tous les ans à compter de la fin de l’année 1 jusqu’à l’année 7 si la performance de l’indice Euro Stoxx 50® est positive ou nulle par rapport à son Niveau Initial en date de constatation annuelle.
  • Le remboursement du capital initial(1) à l’échéance des 8 ans si, à la date de constatation finale, l’indice n’a pas baissé de plus de 40 % par rapport à son Niveau Initial.

INCONVENIENTS

  • Le titre présente un risque de perte en capital en cours de vie et à l’échéance.

En cas de sortie du support avant l’échéance du titre (suite à une demande de rachat partiel ou total, d’arbitrage ou au dénouement du contrat par décès de l’assuré), hors cas de remboursement anticipé, la valorisation du titre dépendra des paramètres de marché du jour. Elle pourra être très différente (inférieure ou supérieure) de celle résultant de la formule de remboursement prévue et pourra occasionner une perte en capital partielle ou totale non mesurable à priori.

Un risque de perte partielle ou totale en capital à l’échéance des 8 ans, en cas de baisse de l’indice de plus de 40 % par rapport à son Niveau Initial (le montant versé à l’échéance est donc très sensible à une faible variation de l’indice autour du seuil des 40 % de baisse). En particulier, si l’indice cédait l’intégralité de sa valeur, le montant remboursé serait nul.

  • L’investisseur ne connaît pas à l’avance la durée exacte de son investissement qui peut varier de 1 à 8 ans.
  • La performance du titre est plafonnée à 6,5 %(1) par année écoulée, même si la performance de l’indice est supérieure.
  • L’investisseur ne bénéficie pas des dividendes éventuellement détachés par les actions composant l’indice Euro Stoxx 50®.
  • L’investisseur est exposé à une dégradation de la qualité de crédit de Société Générale en tant que Garant de l’Émetteur et de la formule (qui induit un risque sur la valeur de marché du produit) ou un éventuel défaut du Garant (qui induit un risque sur le remboursement).

PRINCIPAUX FACTEURS DE RISQUE

Il est recommandé aux investisseurs de se reporter à la rubrique « facteurs de risques  » du prospectus du titre et aux Conditions Définitives d’Émission avant tout investissement dans le titre. Le fait d’investir dans ce titre implique certains risques, y compris (mais sans s’y limiter) les suivants :

  • Risque de crédit : Les investisseurs prennent un risque de crédit final sur Société Générale en tant que garant de l’émetteur. En conséquence, l’insolvabilité du garant peut entraîner la perte totale ou partielle du montant investi.
  • Risque lié à l’éventuelle défaillance de l’Emetteur/du Garant : Conformément à la règlementation relative au mécanisme de renflouement interne des institutions financières (bail-in), en cas de défaillance probable ou certaine de l’Émetteur/du Garant, l’investisseur est soumis à un risque de diminution de la valeur de sa créance, de conversion de ses titres de créance en d’autres types de titres financiers (y compris des actions) et de modification (y compris potentiellement d’extension) de la maturité de ses titres de créance.
  • Risque de marché : Le titre peut connaître à tout moment d’importantes fluctuations de cours (en raison notamment de l’évolution des prix, de l’instrument sous-jacent(s) et des taux d’intérêt), pouvant aboutir dans certains cas à la perte totale du montant investi.
  • Risque de liquidité : Certaines conditions exceptionnelles de marché peuvent avoir un effet défavorable sur la liquidité du titre, voire même rendre le titre totalement illiquide, ce qui peut rendre impossible la vente du titre et entraîner la perte totale ou partielle du montant investi.

Next Finance , 20 juin

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés