Sofimac Partners réalise le premier closing de son deuxième fonds d’amorçage technologique à 30 millions d’euros

Créé en décembre 2016, le fonds d’amorçage interrégional EMERGENCE INNOVATION 2 (FPCI) a réalisé son premier closing à hauteur de 30 millions d’euros, en réunissant Bpifrance et des partenaires privés...

Créé en décembre 2016, le fonds d’amorçage interrégional EMERGENCE INNOVATION 2 (FPCI) a réalisé son premier closing à hauteur de 30 millions d’euros, en réunissant Bpifrance, via le Fonds National d’Amorçage (FNA), géré dans le cadre du Programme d’investissements d’Avenir (PIA) et piloté par le Commissariat Général à l’Investissement (CGI) (20 M€) et des partenaires privés : Caisses Régionales de Crédit Agricole, les Caisses d’Epargne régionales, BNP Paribas et le groupe Michelin.

Le FPCI EMERGENCE INNOVATION 2, géré par la société de gestion SOFIMAC PARTNERS, entend poursuivre l’action menée par le FPCI Emergence Innovation 1 qui a investi depuis 2012 dans vingt sociétés des domaines des sciences de la vie, du numérique et des écotechnologies. Ce nouveau véhicule d’investissement a vocation à réaliser un closing final de 40 à 50 millions d’euros, lui permettant ainsi de réaliser des investissements ambitieux principalement dans les régions Centre Val de Loire, Auvergne-Rhône Alpes et PACA.

Le nouveau FPCI vient ainsi conforter le développement et l’action de dispositifs existants ou en cours de création en faveur de l’innovation (notamment de SATT, fonds de maturation, et pôles de recherche universitaire dans le cadre du Programme d’Investissements d’Avenir) permettant de valider le potentiel d’investissement des projets issus de la recherche universitaire, mais aussi des incubateurs et des pôles de compétitivité.

En couvrant une large zone géographique, le fonds EMERGENCE INNOVATION 2 pourra investir dans des sociétés en phase d’amorçage, de tous secteurs d’activités, disposant d’une forte propriété intellectuelle, de technologies validées et ayant des besoins de financement de 500.000 à 4.000.000 d’euros. Leurs perspectives de marché devront être avérées et elles devront présenter un fort potentiel de croissance. Le fonds EMERGENCE INNOVATION 2 pourra investir, en plusieurs tours de table, jusqu’à 4 millions d’euros par participation, conjointement à des dispositifs d’amorçage ou d’autres investisseurs, parmi lesquels des fonds d’investissement nationaux ou régionaux.

Forte de son expérience dans l’amorçage technologique depuis plus de 20 ans, via la gestion d’ initiatives telle que JEREMIE AUVERGNE et de fonds d’investissement parmi lesquels EMERGENCE INNOVATION 1 et ANGELSOURCE (fonds d’amorçage de sa filiale iSource), l’équipe d’investissement s’attachera à suivre les sociétés sur le long terme et veillera notamment à les accompagner dans la structuration de leur propriété intellectuelle et la qualité du management, tout en saisissant les enjeux stratégiques de leurs marchés.

Next Finance , 24 janvier

tags

|

|

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés