Rachat de TRONICS par EPCOS, filiale de TDK, une nouvelle étape saluée par Aster Capital

La société TRONICS, entreprise spécialisée dans la fabrication de microsystèmes pour l’industrie a reçu une proposition d’offre publique d’achat de la part de EPCOS, filiale de TDK, un fabricant leader de dispositifs, systèmes, modules et composants électroniques.

Aster Capital, fonds d’investissement spécialisé dans la digital industry et principal actionnaire se réjouit de cette nouvelle étape pour TRONICS, laquelle soutient fermement cette offre.

Spécialisé dans les secteurs d’activités dits traditionnels et centralisés, Aster Capital investit notamment dans les transformations majeures des secteurs liés à l’énergie, la mobilité, les matériaux de pointe et l’Internet des Objets.

« Nous avons choisi d’investir voici plus de 10 ans dans la société Iséroise TRONICS, fabricant de nano et microsystèmes pour l’industrie, car l’entreprise proposait de formidables perspectives d’évolution dans des secteurs prometteurs. D’ailleurs, la société TRONICS nous le prouve pleinement aujourd’hui, l’offre de EPCOS étant une reconnaissance pleine et entière des technologies de pointes développées par TRONICS » explique Jean-Marc Bally, managing partner de Aster Capital.

Sous réserve de l’obtention des autorisations réglementaires, EPCOS, filiale de la société TDK, va lancer une offre publique d’achat en numéraire portant sur toutes les actions de Tronics, pour un prix de 13,20 € par action. L’offre sera conditionnée à l’atteinte d’un seuil minimal de réussite de 66.67% [1].

Représentant 53.21% des actions existantes les actionnaires de référence de la société (Aster Capital, Innovation Capital, Omnes Capital, CEA investissement, et des actionnaires fondateurs) se sont engagés à apporter leur titre à l’offre.

Sur la base des capitaux propres entièrement dilués, la transaction représente une valeur de Tronics d’environ 48,65 millions d’euros. Le prix représente une prime de 78,4% par rapport à la clôture du cours des actions Tronics au 7 juillet 2016, le jour de bourse précédant la suspension de la cotation, et une prime de 62,1% par rapport à la moyenne pondérée du cours de l’action durant les 60 derniers jours précédant la suspension.

« Nous sommes particulièrement fières et heureux de cette offre publique d’achat pour l’entreprise TRONICS que nous suivons depuis sa série B. Cette nouvelle étape pour TRONICS marque un tournant dans l’histoire de cette entreprise implantée à Grenoble et Dallas aux Etats-Unis. L’acquisition de Tronics représente un élargissement significatif du portefeuille de technologies de capteurs innovants pour TDK. » déclare Jean-Marc Bally, managing partner de Aster Capital.

L’offre devrait être déposée au début du mois de septembre 2016. L’ouverture effective de l’offre publique d’achat est soumise à l’approbation préalable du Ministère de l’Economie et des Finances.

Next Finance , 4 août

Notes

[1] Ce seuil de réussite sera réduit pour tenir compte des actions de Tronics sous-jacentes aux bons de souscription de parts de créateurs d’entreprise (BSPCE) et aux stock-options qui seront couvertes par des contrats de vente à terme, de manière à ce que le seuil de 66,67% soit atteint après l’offre et la livraison de ces actions.

tags

|

|

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés