›  News 

« Mineralien Schiffahrt Spedition und Transport GmbH » choisit CACEIS en Allemagne pour être le dépositaire de deux fonds fermés dédiés à la filière maritime

CACEIS assurera les fonctions de dépositaire pour les deux premiers fonds dédiés au secteur maritime créés au titre de la loi allemande KAGB sur les fonds investissements.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Ces deux fonds fermés, « MS Marguerita » et « MS Tanja » seront tous deux gérés par « MST AIFM Eins Fondsmanager GmbH », la société de gestion de « MST Mineralien Schiffahrt Spedition und Transport GmbH ».

Ainsi que l’explique M. Ruttmann, directeur général de MST : « nous avons trouvé en CACEIS un prestataire de services flexible, désireux d’apporter des solutions pour ces nouveaux types d’actifs : nos navires seront les premiers actifs de ce type structurés sous la forme d’un FIA allemand. Nous sommes convaincus par l’expertise de CACEIS en ce qui concerne les obligations réglementaires applicables aux nouvelles catégories d’actifs, et nous pensons ainsi avoir trouvé un cadre solide pour le lancement de nos fonds. »

Holger Sepp, membre du directoire de CACEIS en Allemagne, ajoute : « en proposant nos services au secteur des fonds fermés, nous nous sommes clairement engagés à fournir des services de dépositaire pour chacune des grandes catégories d’actifs. Nous sommes très fiers que MST ait placé sa confiance en CACEIS pour servir ses FIA spécialisés. Cette décision est l’aboutissement d’un remarquable processus de préparation, particulièrement exigeant en termes de documentation juridique, qui a permis de satisfaire à l’ensemble des formalités liées au rôle de dépositaire. »

Next Finance , 27 juillet

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Les flux du marché des ETF européens Smart Beta sont restés soutenus au troisième trimestre 2016

Les Nouveaux Actifs Nets (NAN) ont atteint 6,5 milliards d’euros depuis le début de l’année. L’encours total sous gestion est en hausse de 39% par rapport à la fin de l’année 2015 et se monte à 25,3 milliards EUR, avec un effet marché significatif (...)

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés