›  News 

Marché des ILS : accroissement du capital en dépit des catastrophes naturelles aux Etats-Unis

Alors que le marché se relève des récentes catastrophes naturelles subies et reconstitue le capital perdu, les produits ILS attirent de plus en plus les investisseurs et 2018 s’annonce comme une nouvelle année de croissance pour les titres assurantiels (ILS).

Ce sont ici les tendances remontées par la dernière revue trimestrielle du marché ILS publiée par Willis Towers Watson Securities, la branche banque d’investissement de l’un des plus grands cabinets de conseil, de courtage et de solutions logicielles au monde, Willis Towers Watson (NASDAQ : WLTW).

L’année 2017 a été une année record pour le marché des ILS : les émissions de cat bonds non vie n’ont cessé d’augmenter et clôturent l’année à près de 10 milliards de dollars. Les capitaux ILS non vie sont estimés à 88 milliards de dollars fin 2017, soit une augmentation enregistrée de 17 % en glissement annuel (75 milliards en 2016).

D’après les conclusions du rapport, cette évolution est la preuve que le marché des ILS a été en mesure de résister aux pertes liées aux catastrophes naturelles de 2017, car les fonds ont diligemment mobilisé leurs investisseurs et leurs risk partners (consultants spécialisés dans la gestion des risques). Ce mode de collaboration a permis d’assurer un environnement ordonné et vertueux. Cette évolution du marché démontre par ailleurs que les capitaux ILS sont non seulement à la recherche d’un potentiel à court terme de primes de risque légèrement supérieures, mais aussi en quête de la possibilité à plus long terme de s’associer à des réassureurs, assureurs et assurés pour alimenter la croissance des encours sous gestion et favoriser au final l’accès à l’assurance à des prix plus abordables.

Pour Quentin Perrot, Vice-Président chez Willis Capital Markets and Advisory : « La croissance des ILS poursuit une dynamique solide ! Il ressort en effet de l’enquête que la communauté ILS est dans les starting blocks. L’année 2018 laisse présager d’une lutte acharnée pour les parts de marché, ce qui devrait maintenir les taux à des niveaux bas malgré les pertes subies l’année dernière et inciter de nouvelles cédantes à faire appel à la capacité ILS. »

Au quatrième trimestre 2017, un certain nombre d’investissements ILS ont essuyé des pertes majeures. D’après les premières estimations, 630 millions de dollars ont été perdus en nominal de cat bonds (ouragans, séismes et incendies). En dépit de cela, sur la même période, le volume des obligations catastrophes non vie a augmenté de 1,3 milliard de dollars à la suite de cinq nouvelles émissions. En France, le groupe Covéa Mutual Insurance a profité du dynamisme du marché pour émettre leur premier cat bond, Hexagon Re, qui protégera le groupe contre la survenance de tempêtes en France pour les 4 prochaines années.

Next Finance , 13 février

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News L’Ircantec s’engage à contribuer à l’initiative Climate Action 100+

En 2015, l’Ircantec s’associait aux 400 investisseurs représentant près de 24 trillions de dollars sous gestion et signait la déclaration des investisseurs sur le changement climatique.

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés