AVIVA Advertisement AVIVA

Les taux remontent en décembre

C’est sans surprise que CREDIXIA reçoit, en ce mois de décembre, les nouveaux barèmes de taux de ses banques partenaires qui sont « à la hausse ». La majorité des banques ont décidé d’augmenter leurs taux fixes aux particuliers sur toutes les durées et sur tous les profils.

C’est sans surprise que CREDIXIA reçoit, en ce mois de décembre, les nouveaux barèmes de taux de ses banques partenaires qui sont « à la hausse ». La majorité des banques ont décidé d’augmenter leurs taux fixes aux particuliers sur toutes les durées et sur tous les profils. Les banques qui n’ont pas augmenté leurs taux ce mois-ci ont tout simplement conserver leur grille du mois précédent.

« Comme nous l’avions prédit, le mouvement de hausse continue et devrait se poursuivre lentement mais surement tout au long de l’année 2017. Toutefois, pas de panique, les taux restent à des niveaux très faibles. Il est plus que jamais intéressant d’investir dans l’immobilier en contractant un crédit » indique CREDIXIA.

Les banques majorent leurs taux pour les opérations de rachats de crédits

La nouveauté ce mois-ci est que certains établissements bancaires ont décidé d’appliquer une majoration de taux sur les dossiers de rachats de crédits immobiliers.

Par exemple, dans une banque mutualiste parisienne, un client qui souhaite faire racheter son crédit immobilier obtiendra un taux 20 centimes plus cher qu’un client qui se présente pour faire une nouvelle acquisition.

Exemple : pour un prêt de 100 000 € sur une durée de 15 ans, une majoration de taux de + 20 cts représente un alourdissement de + de 1590 € sur le cout total du crédit.

Cette somme (1590 €) représente tout de même le cout d’une caution Crédit Logement ou le cout des pénalités de remboursement anticipé à verser à la banque en cas de rachat par la concurrence (6 mois d’intérêts dans la limite de 3% du capital restant dû). Ce n’est donc pas négligeable dans une opération de rachat !

En majorant les taux sur les renégociations de prêts, les banques espèrent fluidifier le volume de dossiers. Le flux en cette fin d’année est tellement important que les services back office commencent à s’enliser. Ils sont obligés de prioriser les dossiers qui comportent un prêt à taux 0% ou une Loi Pinel afin d’éditer les offres de prêts avant le 31/12/16 (date limite pour profiter de ces dispositifs).

Il n’y a pas de petites économies lorsqu’on renégocie un crédit !

Lors de la renégociation d’un crédit immobilier, au-delà du taux, il faut penser à comparer l’assurance. Le cout d’une délégation d’assurance peut être jusqu’à 3 fois moins onéreux que l’assurance de la banque. Il faut également négocier l’exonération des frais de dossier qui peuvent s’élever jusqu’à 1500 €…Sachez qu’avec CREDIXIA les frais de dossier bancaire et courtage sont à 0€ pour tout financement d’une résidence principale, secondaire et du premier investissement locatif !

CREDIXIA , Décembre 2016

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés