›  News 

Les CTAs commencent l’année 2016 sur les chapeaux de roues

Depuis le 1er janvier, la plupart des stratégies alternatives sont dans le rouge. Pourtant, en dépit de ce contexte difficile, les CTAs enregistrent un excellent début d’année. D’après l’indice Credit Suisse Hedge Fund, à fin février 2016, les CTAs affichent un gain de 7,38 %...

Article aussi disponible en : English EN | français FR

D’après l’indice Credit Suisse Hedge Fund, à fin février 2016, les CTAs affichent un gain de 7,38 %, soit la plus forte progression de toutes les stratégies alternatives, se payant le luxe de faire mieux que les fonds Dedicated Short Bias (+6,13%) qui privilégient un biais vendeur sur les marchés actions. Il faut donc croire que le plongeon des Bourses, intervenu en début d’année, a bénéficié largement aux CTAs, aussi appelés par les spécialistes « Managed Futures ».

Performance Hedge Fund – Source : Credit Suisse

Au-delà de la baisse des places boursières, les gérants de CTAs ont surtout été capables d’enregistrer des profits en se positionnant à l’achat sur le marché obligataire ou encore sur la parité Yen/Dollar. Dans le même temps, ils ont maintenu leurs positions vendeuses sur les marchés de l’énergie, comme le rappelle une récente note de recherche publiée par Lyxor.

Il faut dire que la plupart de ces fonds suivent des stratégies systématiques de suivi de tendance, dites de « trend following » leur permettant de suivre, aussi bien à la hausse qu’à la baisse les tendances de marché sur l’ensemble des classes d’actifs (action, obligation, devise, matière première) en intervenant sur les marchés à terme (« futures ») les plus liquides.

D’ après Lyxor, les CTAs seront sans doute un des rares catégories de hedge funds capable de générer des performances positives en cas de chute prononcée du marché action américain dans les mois à venir.

Ainsi, dans le cas de figure où les marchés actions continueraient à être agités, il ne fait guère de doute que les Managed Futures devraient continuer à tirer leur épingle du jeu et retrouver un certain engouement auprès des investisseurs. Preqin table d’ailleurs sur de fortes entrées de capitaux en 2016 pour ce type de stratégies alternatives.

En revanche, en cas de rebond prononcé des Bourses mondiales ou de remontée subite des taux d’intérêt sur les marchés obligataires, il ne fait guère de doute que la performance à court terme des CTAs en serait affectée. Bien évidemment, si ces nouvelles tendances étaient amenées à se développer durablement, il est probable que ces fonds se positionneraient rapidement dans le bon « sens » du marché pour tirer profit de ce retournement des cours.

En pratique, le scénario à éviter serait celui d’un marché sans tendance, multipliant les faux signaux à la hausse et à la baisse pour les CTAs, comme le souligne les spécialistes.

RF , Steve Tui , 15 avril

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Euronext lance la nouvelle version de son indice Low Carbon 100 Europe®

Euronext, le principal opérateur boursier de la zone euro, annonce un changement majeur de la méthodologie de l’indice Low Carbon 100 Europe® qui révolutionne l’approche méthodologique traditionnelle d’évaluation du niveau d’émission de CO2 d’une (...)

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés