LANDESK et HEAT Software fusionnent pour devenir Ivanti

Le groupe Clearlake Capital Group, L.P. (désigné avec ses filiales sous le nom « Clearlake ») annonce aujourd’hui la finalisation du rachat de LANDESK. Ainsi, LANDESK et HEAT Software annoncent que les deux entreprises seront réunies sous un nouveau nom : Ivanti.

Avec le soutien de Clearlake Capital, deux entreprises leaders fusionnent pour offrir des solutions améliorées complètes destinées aux opérations IT et à la sécurité.

Le groupe Clearlake Capital Group, L.P. (désigné avec ses filiales sous le nom « Clearlake ») annonce aujourd’hui la finalisation du rachat de LANDESK. Ainsi, LANDESK et HEAT Software annoncent que les deux entreprises seront réunies sous un nouveau nom : Ivanti.

Avec plus de 1 600 collaborateurs dans 23 pays et plus de 22 000 clients très divers dans tous les secteurs d’activité, Ivanti fournit des solutions intégrées qui aident les services informatiques à trouver l’équilibre entre les besoins des utilisateurs, qui évoluent très rapidement, et l’obligation de sécuriser les biens et les données critiques. La combinaison de deux entreprises leaders va à la fois renforcer les offres produits d’Ivanti et la position de fournisseur leader de l’entreprise, capable de répondre aux besoins de ses clients en matière de gestion IT de bout en bout.

« Ce jour marque un vrai tournant pour l’entreprise. », déclare le PDG d’Ivanti, Steve Daly. « Nous sommes enchantés d’avoir finalisé cette transaction et de nous présenter au monde entier sous notre nouveau nom, Ivanti. Notre engagement pour la réussite de nos clients et notre expertise pour aider les entreprises à créer un environnement de travail digital plus sécurisé marquent une réelle différence dans notre secteur d’activité et forment les bases de notre croissance future. »

« Nous sommes ravis de soutenir l’investissement dans la plateforme Ivanti via la fusion entre LANDESK et HEAT. Cette transaction est un exemple de notre stratégie d’acquisitions et de renforcement pour créer des plateformes d’excellence. », déclare Behdad Eghbali, Managing Partner. « Les atouts d’Ivanti sont sa taille et la qualité de sa base de clients fidèles, ses employés et ses produits qui font vraiment la différence. Nous prévoyons une accélération agressive de la croissance ; pour cela, nous investirons dans le développement de nouveaux produits, dans les ventes et le marketing, mais également via des acquisitions. »

La combinaison de ces entreprises va renforcer les solutions d’UEM (gestion unifiée du poste client) d’Ivanti, renforcer sa position dominante sur le marché de la sécurité du poste client et fournir une plateforme de gestion de services en mode SaaS amenée à croitre rapidement. L’entreprise combinée est en bonne position pour répondre aux besoins croissants de l’IT, tout en gérant des environnements utilisateur final de plus en plus complexes et en basculant les services vers le Cloud.

« Aujourd’hui, la sécurité est un point critique car il faut gérer à la fois des menaces dynamiques, les exigences de la transformation numérique et la multiplication des réglementations en vigueur. », explique Duncan Brown, research director, European security practice chez IDC. « Il ne faut pas accentuer le problème en créant des silos qui séparent les opérations de sécurité et les opérations IT. À l’exception des entreprises les plus grandes ou celles qui sont hypersensibles, il est judicieux d’exécuter l’IT et la sécurité depuis la même console. La fusion de HEAT et de LANDESK est logique : tous deux sont des leaders des opérations IT et tous deux offrent des fonctions intégrées de sécurité dans leurs produits. Comme le chevauchement entre leurs canaux et leur couverture géographique est minimal, il est possible de créer une réelle synergie. »

En grandissant, en étendant son champ d’action et en multipliant ses ressources, Ivanti est en bonne position pour offrir aux services informatiques des solutions leur permettant de gérer et de sécuriser les environnements des utilisateurs finaux. La plateforme Ivanti est idéale pour les services informatiques actuels, dont les domaines d’interventions s’étendent de plus en plus à la sécurité.

« En tant que partenaire de longue date à la fois de LANDESK et de HEAT, nous avons constaté les synergies de ces deux leaders de la gestion des services, de l’infrastructure et de la sécurité. », explique Jon Camilleri, President & CEO de Kifiniti Solutions. « Les logiciels de gestion des services dans le Cloud de HEAT complètent parfaitement les produits de gestion des biens IT et de sécurité du poste client de LANDESK. Il en résulte une puissante suite de solutions qui répondent aux exigences croissantes des clients actuels. Nous sommes impatients de tirer parti des nouvelles opportunités offertes par notre partenariat avec Ivanti. »

Les clients peuvent compter sur les mêmes produits d’excellence, les mêmes équipes d’experts et le même engagement au service de leur réussite.

« Depuis des années, LANDESK fait partie intégrante de nos services IT et il est au cœur de nos succès IT. », explique Robb Harper, Responsable de la gestion de services IT, Oil States International. « L’engagement de LANDESK en matière d’innovation, de croissance et de nouvelles technologies a toujours été exceptionnel. Nous sommes impatients de découvrir les nouveautés que va apporter la poursuite de notre partenariat avec Ivanti. »

Next Finance , 25 janvier

tags

|

|

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés