L’enseigne Max à table révolutionne le secteur de la restauration et réinvente l’expérience client avec une offre interactive et personnalisée.

Le concept de restauration connecté proposé par Max à table a été primé par deux fois pour son caractère innovant (1er prix de l’innovation par le groupe BPCE en 2014 et Prix du Meilleur Jeune Entrepreneur catégorie Services par la Tribune).

Le concept innovant de tables interactives séduit les consommateurs de restauration rapide, un marché en en forte croissance et avide d’innovations. Qui plus est les produits proposés sont goûteux et« fait maison » à partir de produits frais et non surgelés. Max à table réunit donc les ingrédients du succès pour grandir.

Fort d’un large succès de son premier restaurant sur Bordeaux depuis déjà 2 ans, l’enseigne compte désormais grandir en France et à l’international sous la forme de franchises avec un objectif de 40 ouvertures en 5 ans.

« Nous disposons de candidats pour lesquels nous cherchons des locaux et implantations correspondants à nos impératifs », indique son dirigeant Matthias CADET. Max à table s’est entouré pour cela d’un réseau d’experts avec Axe Réseau et Gouache Avocats.

Le marché :

Les français sont de gros consommateurs de hamburgers : 1 sandwich sur 2 vendus en France est un hamburger selon une enquête de Gira Conseil de 2013. Ils génèrent un marché de 5.2 milliards d’euros en forte progression : plus 40 % en deux ans. En parallèle de cela, le secteur du numérique, du digital et des objets connectés suscitent de plus en plus d’engouement.

Max à table dispose désormais de sa propre plateforme métier Max Eat Everywhere. Il s’agit d’une interface logicielle qui agrège les quatre supports de communication au sein de l’établissement : tables tactiles, caisses enregistreuses des restaurants, site web marchand et application mobile Max à table.

Cette approche technique unique apporte de fait les réponses aux nombreuses demandes des consommateurs en termes d’interactivité et de personnalisation de l’expérience client. Cet outil permet par ailleurs d’enrichir un observatoire de la restauration généralisé pour l’ensemble du réseau constitué par les franchisés.

Max à table organise actuellement une campagne de financement participatif sur la plateforme Happy Capital.

Next Finance , 16 mars

tags

|

|

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés