›  News 

Intensification de l’aversion pour le risque : une aubaine pour les fonds CTA

Les tensions se sont vivement accrues sur le marché cette semaine. La réduction du risque s’est accélérée dans la perspective du référendum britannique, les sondages et les bookmakers faisant etat d’une issue de plus en plus incertaine.

Ce rapport hebdomadaire se concentre sur les flux des hedge funds, leurs performances et leurs positionnements. Il a pour but de suivre les évolutions des investissements dans les hedge funds, en se basant sur les informations exclusives accessibles grâce à la plateforme de Managed Account de Lyxor.

Les tensions se sont vivement accrues sur le marché cette semaine. La réduction du risque s’est accélérée dans la perspective du référendum britannique, les sondages et les bookmakers faisant etat d’une issue de plus en plus incertaine.

Pourtant, l’inconnue britannique n’est pas la seule en cause. Les créations d’emplois publiées début juin aux Etats-Unis ont ébranlé la confiance des intervenants qui pensaient que la Fed pourrait relever ses taux avant l’été. Le FOMC de cette semaine, avec une tonalité indiscutablement accommodante, a enfoncé le clou. Six membres envisagent désormais un seul relèvement des taux cette année, et les points médians pour 2017 et 2018 ainsi que le taux final ont été revus à la baisse.

Tandis que la Fed peine à trouver une fenêtre de tir pour poursuivre sa normalisation, les doutes quant aux résultats concrets des mesures de réflation au Japon (et en Europe, dans une certaine mesure) se renforcent également, en particulier sans le soutien des devises. Dans ce contexte, les marchés japonais et européens sont revenus à proximité de leurs plus bas de février, le JPY s’est apprécié, les rendements des emprunts d’Etat se sont encore repliés, avec un Bund à 10 ans s’enfonçant en territoire négatif et les valeurs bancaires ont nettement reculé.

Les CTA, grands gagnants de cet accès d’aversion pour le risque, ont été nettement soutenus. Les fonds Merger, relativement moins exposés, ont également surperformé. En revanche, les fonds Special Situation et L/S Equity Long Bias ont été pénalisés. Les fonds Macro ont pour leur part pâti de cette énième inflexion des anticipations de politique monétaire.

Nous confirmons notre légère surpondération des stratégies CTA, qui devraient continuer à protéger les portefeuilles, et dans l’attente de nouvelles tendances après des semaines de congestion pour nombre d’actifs. Sur fond d’incertitudes macroéconomiques persistantes, nous confirmons l’adoption d’un positionnement neutre sur les fonds Macro diversifiés.

Nous maintenons toutefois la légère surpondération des fonds axés sur changes et taux, ainsi que les traders haute fréquence. Nous continuons de privilégier les fonds Merger par rapport aux fonds Special Situation, mieux positionnés à ce stade du cycle.

Des spreads étroits et un potentiel d’alpha limité modeste quant à la sélection de titres nous incitent à conserver notre positionnement neutre sur les fonds Credit ; les approches globales et multi-credit, toutes deux légèrement surpondérées, nous semblent offrir de meilleures opportunités de valeur relative.

Lyxor Research , 23 juin

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Les flux du marché des ETF européens Smart Beta sont restés soutenus au troisième trimestre 2016

Les Nouveaux Actifs Nets (NAN) ont atteint 6,5 milliards d’euros depuis le début de l’année. L’encours total sous gestion est en hausse de 39% par rapport à la fin de l’année 2015 et se monte à 25,3 milliards EUR, avec un effet marché significatif (...)

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés