›  News 

Event-Driven, droit devant !

L’activité de F&A devrait rester dynamique, portée par des facteurs macroéconomiques tels que la faiblesse des taux d’intérêt, les niveaux de trésorerie quasi record au bilan des entreprises et des cours boursiers proches de leurs plus hauts historiques outre-Atlantique.

Ce rapport hebdomadaire se concentre sur les flux des hedge funds, leurs performances et leurs positionnements. Il a pour but de suivre les évolutions des investissements dans les hedge funds, en se basant sur les informations exclusives accessibles grâce à la plateforme de Managed Account de Lyxor.

Event-Driven, droit devant !

Les fusions-acquisitions se sont multipliées au cours du mois de mai, un contexte qui s’est avéré favorable aux fonds Event-Driven. Les sociétés ont décidé de dévoiler leurs projets de fusion en mai, après un début d’année poussif pour l’activité de F&A. Selon Bloomberg, le volume des F&A mondiales sur le mois a doublé par rapport au mois précédent (à 350 milliards USD) et affiche une progression de 35% par rapport à la même période en 2015. L’activité s’est révélée particulièrement intense aux Etats-Unis : les volumes sont en hausse de plus de 120% en mai par rapport à avril (à 230 milliards USD) et plus de 32% par rapport à mai 2015 (ces chiffres ne tiennent pas compte des opérations de moins de 500 millions USD). La proposition de fusion de 62 milliards USD entre Bayer et Monsanto contribue à expliquer l’avance des matériaux de base sur les autres secteurs en mai, à la fois sur le plan mondial et aux Etats-Unis.

L’activité de F&A devrait rester dynamique, portée par des facteurs macroéconomiques tels que la faiblesse des taux d’intérêt, les niveaux de trésorerie quasi record au bilan des entreprises et des cours boursiers proches de leurs plus hauts historiques outre-Atlantique.

Au niveau microéconomique, une enquête récente réalisée par Deloitte & Touche suggère que les avancées technologiques entraînent une refonte des modèles d’entreprise traditionnels et ajoute une nouvelle dimension au processus de F&A.

Par ailleurs, selon cette enquête, quasiment 90% des répondants tablent sur une activité de F&A équivalente ou supérieure à celle de 2015, l’année la plus active jamais enregistrée.

L’accélération des F&A, qui s’accompagne généralement de restructurations d’entreprises, a tendance à favoriser les fonds Event-Driven. Les données historiques ne prouvent pas de façon indiscutable qu’une activité de F&A plus soutenue se traduit par une amélioration des performances des stratégies Event-Driven. Les professionnels du secteur s’accordent cependant sur l’incidence favorable d’un tel regain d’activité, qui offre en effet aux gérants une gamme plus vaste d’opportunités de placement. En mai, les stratégies Event-Driven ont enregistré une surperformance, sur fond de raffermissement de l’activité de F&A. Les fonds Merger Arbitrage et Special Situations sont en passe d’inscrire des rendements supérieurs à 1% sur le mois.

Notre positionnement sur les stratégies Event-Driven demeure inchangé : surpondération des fonds Merger Arbitrage et sous-pondération des fonds Special Situations.

A l’approche des événements macroéconomiques clés du mois de juin (référendum sur le Brexit, réunion du FOMC), nous réaffirmons notre préférence pour les fonds Merger Arbitrage. En termes historiques, ces derniers font en effet preuve d’une plus grande résistance aux tensions de marché que les fonds Special Situations, et même si un retour de l’aversion au risque ne constitue pas notre scénario central, nous sommes peu enclins à renforcer l’exposition au risque des portefeuilles pour le moment.

Lyxor Research , 1er juin

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Les flux du marché des ETF européens Smart Beta sont restés soutenus au troisième trimestre 2016

Les Nouveaux Actifs Nets (NAN) ont atteint 6,5 milliards d’euros depuis le début de l’année. L’encours total sous gestion est en hausse de 39% par rapport à la fin de l’année 2015 et se monte à 25,3 milliards EUR, avec un effet marché significatif (...)

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés