AVIVA Advertisement AVIVA
›  Opinion 

Encore un « petit effort » des smalls caps US ?

Il y a quelques mois de ça, les valorisations des smalls caps US s’envolaient vers les sommets sur fond d’élection surprise du candidat populiste Trump et ses mesures fiscales tant commentées depuis. La surperformance sur les grandes capitalisations avait alors été aussi forte qu’éphémère…

Les smalls ont en effet ensuite échoué à poursuivre sur la même dynamique relative des séances post-élections. Pour suivre les anticipations des opérateurs de marchés sur ce qui pourrait constituer le « market mover » des prochaines semaines, il convient donc à l’évidence de suivre la dynamique de ce segment. Nous évoquions dans notre édito du 21/09/2017 la probabilité grandissante que des mesures fiscales soient effectivement mises en place. Dans les faits, les petites entreprises surperforment sensiblement leurs grandes sœurs depuis le 21 août… de l’ordre de 7% ! La question est dès lors posée : la dynamique relative récente est-elle un peu exagérée si l’on analyse l’univers en absolu ?

Un optimisme exagéré ?

Bien sûr, les petites entreprises sont considérées comme les principales gagnantes d’une baisse de l’IS-US (selon les analystes, les smalls payent 4% de plus d’IS que les larges). Même si cela est moins commenté par les observateurs, ces mêmes analystes ont dans le même temps révisé à la baisse leurs prévisions de bénéfice pour 2017 et 2018 des smalls… Si les espoirs de train de relance fiscal se concrétisent, cela n’effacera pas pour autant les obstacles susceptibles de se dresser sur la route des petites capitalisations. L’écart des marges bénéficiaires entre les Larges et les Smalls a ainsi plus que doublé depuis les deux dernières décennies… Il n’est pas bien compliqué de conclure qu’une réduction du gap fiscal ne suffise pas à elle seule à enrayer la dynamique. Par ailleurs, une autre question se pose : les actions US ont comme d’autres classes d’actifs largement bénéficié de l’afflux de liquidités des dernières années. Ont-elles les reins aussi solides que les grandes capitalisations pour résister à un resserrement de la politique monétaire ?

La liquidité restera en tout état de cause un sujet sur le segment des smalls : les flux sortants en cas de retournement du momentum pourraient momentanément tirer les valorisations vers le bas.

Comme évoqué dans plusieurs de nos récentes communications, nous restons négatifs sur l’orientation du Russell 2000.

Pendant ce temps, en Catalogne…

Puigdemont continue ses acrobaties dignes de l’inénarrable président US. Les tensions boursières restent circonscrites à L’Ibex et notamment ses banques. Sa déclaration de « processus vers l’indépendance » plutôt qu’une déclaration d’indépendance confirme notre vision présentée la semaine passée. L’heure est surtout aux volontés carriéristes de chacun. Victimisation, envolées lyriques polémistes ou bien manipulation médiatique dont les deux camps semblent friands… L’enjeu principal actuel est pour nombre d’intervenants d’entretenir et/ou de développer leur renommée. La probabilité d’une réelle indépendance reste très basse, pour ne pas dire nulle. D’une part, les autorités espagnoles ont le droit pour elles. Le soutient à l’indépendance aurait par ailleurs probablement été moins marqué en cas de scrutin officiel. Avec du recul, nous pouvons également constater qu’il n’existe pas d’unité ou de projet post référendum chez les indépendantistes… Contrairement aux déclarations de nombre d’acteurs, aucun des deux camps n’a intérêt à une vraie séparation…

En somme, beaucoup de bruit pour rien. En revanche, le sujet des inégalités régionales au sein de l’union européenne continuera d’alimenter les discussions pour quelques années encore…

François Jubin , 17 octobre

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Opinion Smart Beta et psychologie

En français, l’expression « Smart Beta » sonne comme un oxymore. Que pourrait-il y avoir de smart à appliquer toujours la même stratégie, alors que les marchés sont versatiles ? Un gérant, avec sa capacité à analyser l’évolution du contexte de marché, devrait bien réussir à faire mieux (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés