›  News 

Des fonds gérés par responsAbility reprennent une partie du portefeuille de la dette subordonnée de FMO

Des fonds gérés par responsAbility reprennent une partie du portefeuille de la dette subordonnée de FMO, en investissant 67,4 millions USD dans neuf institutions financières opérant dans quatorze pays en développement...

FMO, la banque hollandaise de développement, a cédé une partie de son portefeuille en dette subordonnée s’élevant à 67,4 millions USD à trois véhicules de placement gérés par responsAbility Investments AG, le gérant d’actifs suisse. Cette transaction porte sur neuf institutions financières actives dans quatorze pays en développement et économies émergentes et qui sont au service de petites et moyennes entreprises.

L’accord de participation signé en juillet dernier stipule que les trois véhicules de placement obtiennent les droits sur le cash-flow dégagé par les neuf deals en dette subordonnée conclus par FMO. Alors que celle-ci demeure le prêteur officiel aux institutions concernées et continue d’administrer leur portefeuille, les trois fonds gérés par responsAbility reprennent le risque sous-jacent dans une proportion allant de 35% à 60% de la dette en cours auprès de FMO.

Confrontée aux changements réglementaires induits par Bâle III, qui rendent plus coûteuse la tenue des deals en dette subordonnée dans la comptabilité de la banque, FMO souhaitait créer un précédent, en réalisant une transaction importante sur le marché secondaire.

Comme l’a souligné Ruhi Cosgun, Directeur Financial Institutions FMO : « Cette transaction témoigne de la capacité de FMO d’externaliser de bons deals via une vente secondaire à d’autres organisations. En outre, cette opération contribue de manière importante à renforcer notre objectif d’attirer des investissements de partenaires commerciaux vers nos marchés cibles. »

Pour les fonds gérés par responsAbility, cette transaction majeure offre l’opportunité d’investir d’un coup un montant substantiel dans des actifs attrayants, dont certains sont nouveaux dans le portefeuille d’institutions financières de ce gérant d’actifs, tout en augmentant l’exposition de ces fonds à la dette subordonnée.

Pour Martin Heimes, Directeur Financial Institutions Debt Financing, « Ce deal démontre la capacité grandissante de gérants d’actifs privés comme responsAbility de réaliser des transactions importantes. Cette vente secondaire est l’exemple même du degré de maturité des investissements servant au développement du secteur financier. »

responsAbility gère actuellement douze véhicules de placement dans le domaine des investissements servant au développement, dont la plupart se concentrent sur des institutions financières des pays en développement. En fournissant du financement par la dette et par participations à des banques et à des institutions de microfinance, ces véhicules de placement favorisent la création d’un secteur financier efficace et divers sur ces marchés, condition essentielle de tout développement.

Next Finance , 31 août

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Les flux du marché des ETF européens Smart Beta sont restés soutenus au troisième trimestre 2016

Les Nouveaux Actifs Nets (NAN) ont atteint 6,5 milliards d’euros depuis le début de l’année. L’encours total sous gestion est en hausse de 39% par rapport à la fin de l’année 2015 et se monte à 25,3 milliards EUR, avec un effet marché significatif (...)

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés