AVIVA Advertisement AVIVA
›  Note 

Cryptomonnaies : un destin incertain

Selon la première étude complète de l’ensemble du marché de la cryptomonnaie entre 2013 et 2017, aucune monnaie virtuelle n’a montré un important avantage sélectif par rapport à l’autre et le destin de toutes les cryptomonnaies reste incertain.

Une nouvelle étude dirigée par la City, University of London montre que le Bitcoin ne domine pas le marché de la cryptomonnaie

Selon la première étude complète de l’ensemble du marché de la cryptomonnaie entre 2013 et 2017, aucune monnaie virtuelle n’a montré un important avantage sélectif par rapport à l’autre et le destin de toutes les cryptomonnaies reste incertain.

Dirigée par la City, Université de Londres et impliquant Dr Andrea Baronchelli, Laura Alessandretti et Abeer ElBahrawy, l’étude publiée dans Royal Society Open Science a révélé que les investisseurs dans les cryptomonnaies semblaient allouer leur argent sans tenir compte de facteurs tels que le prix d’une cryptomonnaie ou les propriétés de sa technologie sous-jacente.

En adoptant une perspective écologique, les auteurs démontrent qu’un modèle évolutionniste simple est capable de produire différents résultats empiriques clés tels que la distribution des cryptomonnaies, la capitalisation boursière ou le taux de rotation dans les premières positions.

Les résultats suggèrent que l’évolution du marché de la cryptomonnaie a jusqu’à présent été régie par des forces « neutres », où aucune crypto-monnaie n’a montré un fort avantage sélectif par rapport à l’autre.

Le coordonnateur de l’étude Andrea Baronchelli, professeur au Département de mathématiques de City, University of London, a déclaré : « Bitcoin a régulièrement reculé face aux monnaies qui le secondaient et les utilisateurs ne semblent pas avoir accordé beaucoup d’attention aux progrès technologiques, jusqu’à présent. Au contraire, nos résultats confortent un scénario dans lequel les investisseurs choisissent les cryptomonnaies dans lesquelles investir proportionnellement à la part de marché des cryptomonnaies, et rien d’autre. Bitcoin n’est pas seul ou invincible, et nous croyons que notre étude représente un premier pas vers une meilleure compréhension et modélisation du marché de la cryptomonnaie ».

Dr Anne Kandler de Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology et Dr Romualdo Pastor-Satorras de l’Universitat Politecnica de Catalunya sont également co-auteurs de cette étude.

Next Finance , 21 novembre

Voir en ligne : Evolutionary dynamics of the cryptocurrency market

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Note ETF et risques associés : l’AMF apporte un éclairage sur le marché français des fonds indiciels cotés

Selon l’étude de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF), les mécanismes de coupe-circuits en vigueur sur Euronext Paris permettent de contenir le risque d’écartement important entre le prix négocié de l’ETF et la valeur liquidative instantanée du panier (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés