›  News 

Amundi se diversifie dans les prestations de service pour les sociétés de gestion et les investisseurs institutionnels

Tenue de positions de Front-office et gestion du référentiel, vérification du respect des règles d’investissement et calcul d’indicateurs de risque sur les portefeuilles, exécution des ordres sur le marché et ensemble des traitements...

Tenue de positions de Front-office et gestion du référentiel, vérification du respect des règles d’investissement et calcul d’indicateurs de risque sur les portefeuilles, exécution des ordres sur le marché et ensemble des traitements et reportings sur ceux-ci font désormais partie intégrante de l’offre de services qu’Amundi propose à ses clients, indépendamment de la gestion financière de leurs portefeuilles.

Dans un contexte de baisse durable des rendements et de hausse de la volatilité sur les classes d’actifs traditionnelles, les investisseurs institutionnels attachent une importance croissante à l’allocation d’actifs qui doit être la mieux adaptée possible à leurs propres engagements.

Le conseil en allocation, le pilotage régulier des positions et des risques, la consolidation d’un ensemble de positions comprises dans divers portefeuilles, la qualité de l’exécution des ordres deviennent des déterminants majeurs pour piloter cette démarche. Dans la chaîne de valeur de l’asset management, les services, supportés par une infrastructure de qualité, représentent aujourd’hui une attente forte des clients.

Dès sa création, Amundi a su développer, grâce à une équipe sans équivalent sur le marché une plateforme opérationnelle totalement intégrée et basée sur des outils propriétaires. Elle dispose ainsi d’une plateforme IT unique, déjà utilisée par une trentaine d’entités de gestion internes et externes, qui peut intégrer et servir rapidement d’autres sociétés.

Cette plateforme intégrée, avec un taux de traitement direct automatisé (taux STP) de 98 % pour les opérations, est interconnectée avec plus de 40 dépositaires au niveau international et gère déjà 6000 portefeuilles de toute nature [1], sur la base d’outils de pilotage développés en interne. De plus, grâce à ses 1000 Md€ d’encours sous gestion [2], elle bénéficie d’une forte capacité de négociation et d’exécution des ordres sur les marchés, offrant ainsi des conditions financières inégalées.

C’est tout ce savoir-faire qu’Amundi a décidé de proposer à deux typologies de clientèle en leur donnant accès à sa plateforme : les sociétés de gestion de taille intermédiaire et les investisseurs institutionnels qui souhaitent piloter de façon de plus en plus précise leurs investissements et répondre aux croissants défis règlementaires de leur environnement de façon efficiente.

Bernard de Wit, Directeur des fonctions support et développement chez Amundi, précise « Nombre de sociétés de gestion de taille moyenne ne peuvent faire face aux investissements qu’exige une telle plateforme qui doit également constamment s’adapter aux réglementations toujours plus nombreuses, complexes et coûteuses. Externaliser une partie de la chaîne de valeur de la gestion peut alors présenter une alternative intéressante pour ces acteurs ».

Lionel Sancenot, Directeur d’Amundi Services ajoute : « Grâce à son approche industrielle et à sa taille, Amundi offre un haut niveau d’automatisation et de sécurisation des opérations et ce, à un coût raisonnable. Cette nouvelle offre a déjà convaincu plusieurs asset managers qui ont reconnu l’efficience de la plateforme Amundi Services ».

Lancée en 2015, cette nouvelle activité devrait représenter jusqu’à 5% du PNB d’Amundi d’ici 2020.

Next Finance , 5 octobre

Notes

[1] Données à fin juin 2016

[2] Données à fin juin 2016

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Les flux du marché des ETF européens Smart Beta sont restés soutenus au troisième trimestre 2016

Les Nouveaux Actifs Nets (NAN) ont atteint 6,5 milliards d’euros depuis le début de l’année. L’encours total sous gestion est en hausse de 39% par rapport à la fin de l’année 2015 et se monte à 25,3 milliards EUR, avec un effet marché significatif (...)

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés