AVIVA Advertisement AVIVA

AllianzGI lance la stratégie Resilient Credit

Cette nouvelle stratégie de prêts sécurisés à moyen terme vient renforcer l’offre d’AllianzGI sur le segment de la dette d’infrastructure. Elle représente la dernière innovation d’AllianzGI au sein de son activité de gestion alternative, en plein essor...

Allianz Global Investors (AllianzGI) annonce aujourd’hui son intention de lancer une nouvelle stratégie de prêts sécurisés à moyen terme sous l’appellation « Resilient Credit ».
Destinée aux investisseurs institutionnels, la nouvelle stratégie viendra renforcer le coeur de l’activité de dette d’infrastructure d’AllianzGI. Cette nouvelle solution élargira ainsi l’univers d’investissement proposé aux clients, pour leur offrir les meilleures opportunités. La stratégie Resilient Credit investira dans des entreprises à fort potentiel avec des profils de crédit aussi favorables que ceux de la dette d’infrastructure, mais mieux adaptées à des horizons d’investissement de plus court terme.
Emmanuel Deblanc rejoint AllianzGI et prend la direction de cette stratégie. Auparavant, il codirigait l’équipe de conseil en produits de dette de BNP Paribas, où il avait développé l’activité Resilient Credit.

Deborah Zurkow, responsable de la gestion alternative chez AllianzGI, commente ce lancement : « La stratégie Resilient Credit est la dernière innovation, très prometteuse, de notre activité de gestion alternative. Le lancement de cette nouvelle stratégie et le recrutement d’Emmanuel soulignent notre volonté de développer de nouvelles expertises afin de répondre à la demande de nos clients, et de recruter des collaborateurs et des équipes expérimentés alliant visibilité et connaissance du marché. »

Claus Fintzen, CIO Dette d’infrastructure chez AllianzGI, ajoute :« Depuis que nous avons lancé notre activité de dette d’infrastructure en 2012, le mandat confié par nos investisseurs dans les infrastructures core a été très clair et nous sommes satisfaits d’avoir su préserver notre discipline de prix et de crédit malgré la concurrence. » « Nous savons que les investisseurs, qui recherchent des opportunités de duration longue afin de répondre à leurs contraintes de gestion actif/passif, disposent également de liquidités pouvant être allouées à des investissements de plus court terme, qui offrent une palette plus large d’actifs. Conscients que les règles qui fonctionnent pour un investissement sur 10 ans ne sont pas forcément les mêmes pour un horizon de 30 ans, nous avons exclu d’étendre notre définition du segment des infrastructures à des produits de type « core+ ». Grâce à cette offre supplémentaire spécifique, nos clients seront en mesure d’allouer des fonds dans chacune des deux stratégies, en étant assurés, pour chacune d’entre elles, que le crédit et la valorisation correspondent bien à l’échéance de l’investissement, à la nature de l’entreprise sous-jacente et à l’appétit pour le risque de l’investisseur concerné. »

Emmanuel Deblanc conclut : « La perspective de contribuer au succès de l’activité de dette privée d’AllianzGI en pilotant le déploiement de cette nouvelle stratégie me réjouit. Il existe de nombreuses entreprises qui offrent des opportunités de moyen terme attrayantes, tout en présentant un profil distinct de celui du segment core des infrastructures. Comme pour nos solutions ciblant les infrastructures core, nos investisseurs seront à la fois des entités qui appartiennent à notre groupe, et des compagnies d’assurance et des fonds de pension extérieurs. »

À ce jour, AllianzGI a investi plus de 10 milliards d’euros pour le compte de ses clients dans des projets de dette d’infrastructure à l’échelle mondiale, et son équipe de dette d’infrastructure continue de croître, le dernier recrutement en date étant celui de Benjamin Walter, qui rejoint la stratégie de dette d’infrastructure core d’AllianzGI en provenance de BlackRock, où il était vice-président au sein de l’équipe de dette d’infrastructure. Chez BlackRock, il a contribué à la création de la plateforme et à la levée de fonds initiale, avant de gérer et d’investir dans la dette d’infrastructure en Europe.

La dette d’infrastructure est l’une des composantes du pôle Investissements alternatifs d’AllianzGI. Les « Stratégies alternatives » sont désormais bien établies et constituent l’un des quatre piliers de la plateforme d’investissement mondiale d’AllianzGI aux côtés des Actions, des Obligations et des Stratégies diversifiées. À l’heure actuelle, Allianz Global Investors gère mondialement plus de 34 milliards d’euros d’actifs alternatifs pour le compte de clients institutionnels et privés, et le total des encours a été multiplié par 17 depuis 2013. La plateforme de gestion alternative d’AllianzGI propose à ses clients un mix de solutions d’investissement alternatives, liquides et illiquides.

Next Finance , 23 mai

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Innovation CPR AM lance CPR Invest Global Disruptive Opportunities

CPR AM, centre d’expertise en actions thématiques pour le Groupe Amundi étoffe sa gamme de solutions d’investissement à thème en lançant CPR Invest - Global Disruptive Opportunities, compartiment de la SICAV de droit luxembourgeois CPR (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés