La prime des options sur des niveaux raisonnables

Malgré des fondamentaux porteurs, le colza Euronext reste de marbre avec une volatilité implicite faible...

L’Agritel Volatility Index (AVI) recule de plus de trois points sur un mois à 27.4 %. Les opérateurs semblent anticiper une fin de campagne moins agitée. La clôture de l’énorme position options sur novembre 2010 et la fin des incertitudes sur la récolte 2009-2010 devraient calmer quelque peu la nervosité des opérateurs en attendant le weather market sur la nouvelle campagne.

Malgré des fondamentaux porteurs, le colza Euronext reste de marbre avec une volatilité implicite (coût des options) faible. Le franchissement de la résistance des 410 €/t pourrait relancer l’activité.

De son côté, le volume option en maïs a bien progressé de 1.5 % à 2.1 % du total des options Euronext mais reste sur des niveaux faibles étant donné une production française autour de 13 millions de tonnes. Remarquons que malgré une importante position ouverte en futures, peu d’options sont présentes sur l’échéance blé novembre 2011.

Agritel Volatility Index, c’est :
- L’outil de mesure du risque de prix des intervenants de la filière agricole
- L’indicateur du coût des options
- Une anticipation de la volatilité des matières premières agricoles cotées sur Euronext

Méthodologie :
L’Agritel Volatility Index (AVI) est une mesure synthétique de la volatilité implicite des options des marchés blé, colza et maïs Euronext. La volatilité implicite est déduite de la volatilité publiée par Euronext. L’AVI pondère les différentes volatilités implicites des différentes échéances selon la taille des positions ouvertes. Ainsi, la pondération du blé, du colza et du maïs, composant l’AVI, est respectivement de 83%, 15% et 2%. L’AVI remonte jusqu’à juin 2008.

Next Finance , Novembre 2010

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2014 - Tous droits réservés