AVIVA Advertisement AVIVA

Wistiki lève 4M euros et réalise la campagne de crowdfunding la plus importante de France sur Anaxago : 2 millions d’euros levés auprès d’investisseurs privés

Effectuée en deux fois, suite au rehaussement du plafond maximum de fonds levés autorisés en octobre 2016, la campagne de crowdfunding de Wistiki sur Anaxago a connu un succès sans précédent...

Effectuée en deux fois, suite au rehaussement du plafond maximum de fonds levés autorisés en octobre 2016, la campagne de crowdfunding de Wistiki sur Anaxago a connu un succès sans précédent : 1 million d’euros avait été souscrit en quelques jours au mois de octobre et une longue liste d’attente d’investisseurs s’était constituée.

Le relèvement du plafond des levées de fonds réalisées sur les plateformes agréées Conseil en Investissement Participatif (CIP) par l’Autorité des Marchés Financiers à 2,5 M€ au mois d’octobre, et à l’initiative d’Emmanuel Macron alors ministre de l’Economie, a permis à Wistiki d’ouvrir de nouveau son capital pour quelques jours sur Anaxago. L’entreprise a finalement levé 2 millions d’euros auprès de 195 investisseurs privés rassemblés au sein d’un holding d’investissement intermédiaire.

Cette campagne s’inscrit dans une levée de fonds globale d’un montant de 4 millions d’euros pour Wistiki, qui s’est réalisée en 2 tranches de 2M euros chacune (en octobre 2016 puis février 2017) sur une valorisation de 30M euros. De nombreux actionnaires prestigieux ont rejoint l’aventure à cette occasion, notamment : la famille Bouygues (propriétaire du groupe Bouygues), Xavier Niel (Propriétaire de Free), Stéphane Richard (PDG de Orange), Fabrice Brégier (PDG de Airbus) ou encore la compagnie d’assurance SCOR.

Pour Anaxago, le succès de cette campagne est une preuve incomparable de la nécessité d’ouvrir les plafonds du crowdfunding afin de permettre aux investisseurs particuliers d’accéder à des tours de table d’envergure pour des entreprises dont la maturité est plus importante que celle d’une startup en devenir.

A propos de Wistiki :

Né en 2014 par trois frères qui cherchaient constamment leur chat, Minou, Wistiki créé des accessoires connectés et lifestyle qui permettent tout simplement aux gens de retrouver leurs affaires depuis leur smartphone ! Wistiki a d’ailleurs été l’objet connecté le plus vendu en 2014, 2015 et 2016 dans la plupart des réseaux de grande distribution française. Aujourd’hui, les trois frères passent à une toute nouvelle dimension en partant d’une intuition : Si les Français perdent leurs affaires, peut-être que l’étourderie touche aussi d’autres pays :)

La gamme d’objets connectés Wistiki a été designée par Philippe Starck, est 100% made in France, et est déjà un best-seller au Japon.

Wistiki est historiquement très friande du crowdfunding qu’elle considère comme une étude de marché grandeur nature pragmatique et proche du consommateur et avait déjà par 3 fois battu des records de crowdfunding sur Mymajorcompany (80K euros en 2014, record français) puis à nouveau Mymajorcompany (275k euros en 2015, record français) et sur Motion Gallery (30M de Yen en 2016, record japonais)

Next Finance , 8 mars

Lire aussi

Septembre 2016

Marchés Privés Wistiki boucle sa plus importante levée de fonds depuis sa création, valorisant la start-up à près de 30 millions d’euros.

Wistiki attaque fort cette nouvelle rentrée de Septembre 2016 avec le closing de sa plus importante levée de fonds depuis sa création en 2014 par les frères Lussato.

Juillet 2015

Marchés Privés 2 ans après sa création la start-up Wistiki valorisée à 16,5 millions d’euros

Né du rêve de trois frères, le succès de Wistiki, cet accessoire design et léger qui permet de retrouver ses objets perdus depuis son smartphone, continue de convaincre investisseurs, institutionnels, distributeurs et (...)

tags

|

|

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés