WiSEED et le réseau Business Angels des Grandes Ecoles deviennent partenaires

Le réseau « Les Business Angels des Grandes Ecoles » et, la plateforme de financement participatif (crowdfunding) WiSEED ont signé une convention de partenariat le 20 mai à Paris.

L’objectif de ce rapprochement entre ces 2 acteurs est d’amplifier et d’accélérer le financement en capital de jeunes entreprises innovantes sélectionnées par chacun d’eux.

Cet accord va permettre de proposer aux entrepreneurs des solutions de financement complémentaire, répondant à leurs besoins et dans des délais raccourcis.

« Les Business Angels, offrent aux entrepreneurs, outre leur concours financier, leur capacité d’accompagnement dérivant de leur expérience professionnelle, technique, sectorielle ou managériale. WiSEED élargit la communauté des personnes motivées pour soutenir financièrement et accompagner des entreprises innovantes. La complémentarité entre les réseaux des Business Angels et les plateformes de crowdfunding est à souligner. Les premiers bénéficiaires de ce partenariat seront donc les entrepreneurs  » souligne Henri Jannet, Président des Business Angels des Grandes Ecoles.

« De plus en plus, les entrepreneurs recherchent des fonds importants qui requièrent plusieurs sources, dont les Business Angels et les plateformes de crowdfunding. L’objectif de ce partenariat est, tout en respectant les cultures et les méthodes de chaque partenaire, de synchroniser leurs processus d’instruction et de levée de fonds, pour assurer la collecte de la totalité des montants recherchés dans les meilleurs délais  » précise Etienne Jacquemin, responsable des relations avec les plateformes de financement participatif chez les Business Angels des Grandes Ecoles.

Pour WiSEED, les particuliers, quelle que soit la forme que prend leur engagement, sont de plus en plus volontaires pour financer ensemble l’économie réelle et les jeunes entreprises innovantes. « WiSEED, qui défend depuis sa création en 2008, la démocratisation de l’investissement des particuliers dans le non-côté avec des tickets minimum de 100 euros, se félicite de ce partenariat. Il prouve que les barrières tombent entre des acteurs réunis par un même objectif : financer et participer au développement des entreprises et des innovations de demain » souligne Stéphanie Savel, présidente de WiSEED, qui a également animé pendant 5 ans le réseau de business angels DDIDF.

Next Finance , 1er juin

tags

|

|

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés