WeShareBonds, nouvel acteur du crowdlending, annonce une levée de fonds de 3,8 millions d’euros

WeShareBonds, le nouvel acteur du financement participatif agréé par l’AMF (agrément Conseiller en Investissement Participatif), spécialiste du crédit aux PME, annonce son lancement et une levée de fonds de 3,8 millions d’euros, réalisée auprès de 50 business angels issus du monde de l’entreprise et de la finance.

WeShareBonds lève ainsi le premier « fonds professionnel spécialisé obligataire de crédit aux PME  », qui a vocation à co-financer tous les emprunts obligataires de la plateforme. L’objectif principal est d’aligner les intérêts de WeShareBonds et de ses actionnaires, avec ses clients investisseurs particuliers ou professionnels, en partageant les risques avec ces derniers. Cette mécanique permet également d’assurer aux PME sélectionnées le succès de leur levée de fonds, puisque le fonds souscrit jusqu’à 200.000 € de chaque emprunt obligataire. WeShareBonds rejoint ainsi les deux autres plateformes leader en France qui ont elles aussi adopté cette bonne pratique de co-investissement avec les clients.

WeShareBonds bénéficie aussi de plus de 10 ans d’expérience d’une équipe qui a créé Phillimore, une société de gestion, agréée par l’AMF, spécialiste reconnu du financement des PME WeShareBonds considère que financer les PME est par nature risqué, et qu’il est donc nécessaire de mettre à la disposition de ses clients, une équipe rompue à l’analyse crédit et ayant une grande expérience du financement et du développement des PME.

WeShareBonds a pour objectif de financer des PME de qualité avec un taux de défaut et de défaillance faible. Ces PME sont identifiées et sélectionnées parmi les 50.000 PME françaises qui correspondent aux critères de sélection de WeShareBonds et qui empruntent chaque année plusieurs dizaines de milliards d’euros.

« Parmi les 150.000 PME françaises, celles qui font de 1 à 5M€ de chiffres d’affaires manquent particulièrement de financement sous forme de crédits (prêts et obligations) pour se développer. Les études montrent que nombre d’entre elles se restreignent faute de confiance en leur banque, et du temps à consacrer à ce sujet de financement ; et beaucoup d’autres sont purement et simplement contraintes dans leurs demandes de crédit par les banques, car les PME de 1 à 5M€ sont jugées globalement non stratégiques par les banques. Cela représente pour ces PME de qualité un besoin annuel de crédit de l’ordre de 15 à 30Md€, dont à terme une part significative sera nécessairement financé via les plateformes de financement participatif » analyse Cyril Tramon, Président et Co-fondateur de WeShareBonds.

WeShareBonds a fixé des critères financiers de sélection des PME :

  • un chiffre d’affaires attendu supérieur à 1 million d’euros,
  • un résultat d’exploitation attendu supérieur à 100 000 euros,
  • un ratio dette financière sur EBE inférieur à 3,

A cela s’ajoute, des notes Banque de France et de credit scoring satisfaisantes. WeShareBonds prend aussi en compte des critères qualitatifs dans son analyse des risques, notamment, la qualité du management qui est prépondérante. La synthèse de l’analyse crédit est réalisée par son partenaire Phillimore permettant de fixer le taux et la durée des emprunts obligataires. Enfin, le comité de sélection de WeShareBonds, composé majoritairement de financiers indépendants et expérimentés, valide ou rejette le projet.

WeShareBonds veut connecter les PME en recherche de financement, au juste prix, c’est-à-dire l’économie réelle, à l’épargne « non productive  », celle qui ne rapporte plus grand-chose.

« Les 150.000 PME françaises sont le véritable moteur de notre économie, elles créent nos richesses et nos emplois. Les financer, en les sélectionnant professionnellement, est à la fois pertinent en terme de rendement, et civique, car positif pour le développement de notre économie actuelle et à venir, sur lequel repose largement l’avenir du pays  » précise Guillaume Hannezo, Président du conseil de surveillance et co-fondateur de WeShareBonds.

WeShareBonds apporte également de l’innovation sur le marché français et lance :

  • Le « Club Preview » est le premier Club d’investisseurs professionnels qui publient leurs avis. Ce club est réservé uniquement aux «  clients professionnels » (au sens de l’AMF), ses membres s’engageant à publier leur avis sur chaque projet étudié, qu’ils participent ou non à son financement. En échange, les membres du « Club Preview » ont un accès réservé à 20% du financement recherché avant sa mise en ligne. Ainsi, les particuliers pourront aussi consulter les avis de professionnels de l’investissement.
  • Le premier fonds professionnel spécialisé (FPS) obligataire de crédit aux PME, réservé aux actionnaires de WeShareBonds, qui ont ainsi du « skin in the game  ». Ils sont tous clients professionnels au sens de l’AMF, et le fonds est géré par son partenaire Phillimore. Ce fonds est géré avec des frais réduits, et vise un rendement net de 4 à 5% par an. Cette initiative s’inscrit dans la forte demande des clients professionnels (au sens de l’AMF) pour des placements de trésorerie ayant des objectifs de rendement plus élevés que les placements conventionnels (SICAV, monétaire, compte à terme, fonds obligataire) et un besoin pratique pour de nombreux clients professionnels qui ne disposent ni du temps ni des moyens pour diversifier de manière satisfaisante leur portefeuille de crédits PME.
  • Son « morning call  » quotidien, via son blog, pour informer des chiffres du marché du crédit aux PME, des principales évolutions, et des articles sélectionnés sur des sujets susceptibles de développer les connaissances de ses clients et leurs aptitudes à l’investissement, notamment crédit.

Next Finance , 10 juin

tags

|

|

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés