AVIVA Advertisement AVIVA

Tours : Vente d’un immeuble de bureaux pour une réhabilitation en logement

Un immeuble haussmannien de bureaux, anciens locaux de La Poste, vient d’être acquis par la SARL MARCEAU pour une réhabilitation en logements. Ainsi, les 756 m² de bureaux et 305 m² d’archives seront transformés en une douzaine de logements...

Un immeuble haussmannien de bureaux, anciens locaux de La Poste, vient d’être acquis par la SARL MARCEAU pour une réhabilitation en logements.

Ainsi, les 756 m² de bureaux et 305 m² d’archives seront transformés en une douzaine de logements, situés en plein cœur de Tours, 98/100 boulevard Marceau -1 boulevard Béranger, à proximité de l’Hôtel de Ville.

Il s’agit d’un immeuble en R+3 datant de 1939 sur un site composé de quatre bâtiments articulés autour d’une cour intérieure.

L’ensemble comprend une surface totale d’environ 8 000 m², dont 2 200 m² sont actuellement disponibles à la vente.

Dans cette opération, BNP Paribas Real Estate Transaction à Tours a été conseil du vendeur et de l’acquéreur.

Next Finance , 23 novembre

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

  • Tours : Vente d’un immeuble de bureaux pour une réhabilitation en logement 23 novembre 2017  17:23, par vieuxbonze [Asset Management]
    <p>Bonjour</p> <p>L’immeuble de la poste de Tours n’est pas "haussmannien".</p> <p>Il est "art nouveau" ou "entre deux guerres" ou néo-classique" mais pas du tout "haussmannien"</p> <p>Il a été construit en 1939&nbsp;!!!</p> <p>On distingue trois périodes&nbsp;:</p> <p><img src="squelettes/puce.gif" width="8" height="12" class="puce" alt="-" />&nbsp;le style haussmannien pour les immeubles construits (surtout à Paris) entre 1850 et 1870.</p> <p><img src="squelettes/puce.gif" width="8" height="12" class="puce" alt="-" />&nbsp;le style post-haussmannien pour les immeubles construits entre 1870 et 1895</p> <p><img src="squelettes/puce.gif" width="8" height="12" class="puce" alt="-" />&nbsp;et les "derniers feux" entre 1895 et 1914.</p> <p>Cordialement.</p>

    Répondre à ce message

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés