AVIVA Advertisement AVIVA

TH Real Estate a financé 3,8 Milliards $ d’actifs immobiliers au 1er semestre 2017

TH Real Estate, société d’investissement affiliée de Nuveen, a conclu 43 transactions depuis le 1er janvier 2017, correspondant à un financement de 3,8 Milliards $ à travers différents portefeuilles internationaux.

TH Real Estate, société d’investissement affiliée de Nuveen, a conclu 43 transactions depuis le 1er janvier 2017, correspondant à un financement de 3,8 Milliards $ à travers différents portefeuilles internationaux. Les investissements réalisés sont situés aux États-Unis et au Royaume-Uni et concernent les secteurs de l’industrie, du bureau, du commerce et de l’habitat (familial et étudiant).

« Les emprunts hypothécaires aux États-Unis et au Royaume-Uni continuent d’offrir des rendements intéressants comparés à d’autres produits à revenu fixe, nous prévoyons donc une hausse des émissions de prêts sur toute la gamme des risques » indique Jack Gay, Global Head of Debt chez TH Real Estate. « Pour les investisseurs en immobilier, la dette privée paraît de plus en plus intéressante au regard de la conjoncture actuelle, marquée par les faibles rendements des investissements à revenus fixes, le prix élevé et le risque des investissements en actions, et l’instabilité politique de nombreuses régions du monde. »

Ces transactions comprennent :

  • Un financement hypothécaire de 1er rang de 200 Millions $ à Lerner Entreprises pour le 1775, Tysons Boulevard, un bien de 44 000 m2 situé dans le secteur de Tysons Corner à Washington DC.
  • Un financement hypothécaire de 1er rang de 65 Millions $ pour l’achat par GID d’Amaray Las Olas, une tour de 254 logements à Fort Lauderdale en Floride.
  • Un financement hypothécaire de 1er rang de 102 Millions $ pour l’achat par AIG et Synergy Investment de The Hive à Boston. Le portefeuille d’actifs de 32 500 m2 se compose de cinq immeubles de bureaux pour entreprises créatives situés au cœur du centre-ville de Boston et occupés à 86 % par 49 locataires différents.
  • Un financement mezzanine junior à taux variable de 55 Millions $ pour le compte d’une joint-venture entre TIAA et la Korean Teacher’s Credit Union (via Meritz Real Estate Asset Management) pour un portefeuille constitué de 18 immeubles de bureaux dans le secteur biomédical remplis à 100 % sur huit marchés comprenant San Diego, Seattle et Denver.
  • Un prêt mezzanine junior de 125 Millions $ pour le portefeuille Millenium. Ce portefeuille de 111 500 m2 comporte dix immeubles de commerces et de bureaux au bon taux d’occupation sur les grands marchés de New York, Washington DC, San Francisco et Miami.
  • Un prêt senior de 165 Millions £ sur 10 ans adossé à un portefeuille de grands centres commerciaux de centre-ville au Royaume-Uni, dans le cadre d’un financement de 265 Millions £ à 2 tranches et maturité multiple.
  • Un prêt senior de 140 Millions £ sur 10 ans pour Unite, adossé à la résidence étudiante de 3067 lits d’Aston Student Villages à Birmingham.

« Le secteur représentait auparavant un marché de niche, mais les investisseurs institutionnels intègrent désormais la dette immobilière commerciale parmi les grandes composantes de leurs stratégies d’investissement », précise Gay. « Avec des valorisations boursières actuellement élevées et des poches de volatilité dans les marchés d’actions immobilières dans un environnement aux taux très bas, de nombreux investisseurs privilégient désormais les revenus immobiliers aux plus-values de cession. Nous considérons donc pour toutes ces raisons que la dette en immobilier commercial représente un excellent placement pour les fonds d’investissement. »

Next Finance , 2 août

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés