Résultats annuels 2017 : dans un marché qui croît de 50%, Fundimmo croît de près de 200%

La plateforme française de crowdfunding 100% immobilier Fundimmo présente les chiffres de son exercice 2017. Après une année 2016 très active, Fundimmo a franchi en 2017 un nouveau cap, avec une augmentation franche du nombre de projets financés et remboursés, ainsi que du montant total collecté sur une année.

Fundimmo représente désormais près de 10% du volume global collecté en France en crowdfunding immobilier.

8.2 millions d’euros collectés pour financer 19 projets

En 2016, 3 millions d’euros avaient été collectés pour financer 10 projets. Pour sa troisième année d’existence, Fundimmo a collecté en 2017, 8,2 millions d’euros pour financer 19 nouveaux projets, soit un volume d’activité presque trois fois plus important.

Fundimmo représente 10% du volume global collecté en immobilier en 2017 sur l’ensemble de la France, lui-même en forte croissance par le double effet de la relance du marché immobilier et de l’opportunisme des promoteurs qui dopent leurs fonds propres en faisant appel au crowdfunding, qui rencontre un franc succès auprès des particuliers investisseurs.

Le nombre moyen d’investisseurs par collecte a lui aussi fortement augmenté, passant de 25 en moyenne 2016 à 54 en 2017. Ce nombre a augmenté pour deux raisons : le montant de collecte moyen est plus important en 2017 qu’en 2016 et les investisseurs privés, prudents, choisissent de placer leur épargne sur plusieurs opérations plutôt que d’augmenter le montant de leur placement sur chaque projet.

Nouveau record : un projet financé en 11 minutes

En 2017, Fundimmo a remboursé 9 opérations. Les investisseurs voient d’un bon œil le crowdfunding immobilier, car il est accessible (le ticket d’entrée est à 1000 euros chez Fundimmo) et propose des rendements annuels intéressants (compris entre 8 et 12%) avec des risques maîtrisés.

Ainsi, la durée moyenne de collecte est passée à 9 jours en 2017, alors qu’elle était de 3 semaines en 2016. Un nouveau record a également été enregistré en octobre dernier, 312.300 euros ont été levés en 11 minutes pour financer le projet de Bois Cesbron.

Une offre diversifiée : 65% d’immobilier résidentiel et 35% d’immobilier d’entreprise

Grâce à une offre de projets de financement de plus en plus segmentée, Fundimmo propose aux investisseurs de financer les fonds propres de promoteurs immobiliers, aussi bien pour des programmes de logements classiques (logements sociaux et intermédiaires, résidences gérées et terrains à bâtir), que pour des opérations destinées à l’exploitation professionnelle (immobilier commercial, logistique, complexes cinématographiques).

En 2017, 65% des collectes ont concerné des projets résidentiels, 35% portant sur de l’immobilier professionnel.

Un déploiement des activités en région et un doublement des équipes opérationnelles

Pour sa troisième année d’existence, Fundimmo a investi pour son développement. La levée de fonds de 800 000 euros pour permet de renforcer ses équipes commerciales et opérationnelles. L’équipe a accueilli 6 nouveaux collaborateurs les portant à 10 déployés à Paris, Lyon, Bordeaux et Nantes.

« En 2018, l’instauration de la « flat tax » sur les gains tirés de placements à hauteur de 30 %, devrait doper le recours au placement dans le crowdfunding immobilier pour les investisseurs soumis au nouvel impôt sur la fortune immobilière (IFI), car le nouvel ISF immobilier, pourra entraîner une hausse d’impôt pour certains contribuables. Nous sommes donc très optimistes sur l’année à venir, et nous avons pour ambition de financer d’ici à la fin de l’année 2018 au moins 35 opérations à hauteur de 20 millions d’euros », indique Jérémie Benmoussa, co-fondateur de Fundimmo.

Next Finance , Décembre 2017

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés