Profil des emprunteurs CAFPI - préférence pour l’ancien

La dynamique du marché profite davantage aux logements existants qu’aux biens neufs. C’est le cas des accédants, qui plébiscitent l’ancien à 93,57% (contre 92,87% le mois précédent), mais aussi des primo-accédants (84,15% contre 81,82%).

Accédants. Ils empruntent à peu près autant que le mois précédent (190 822 euros en moyenne contre 189 687 euros), mais sur une durée d’emprunt légèrement plus longue (206 mois contre 202). Leur acquisition représente 4 années de leur revenu, sans changement par rapport au mois dernier.

Primo-accédants. Ils empruntent moins que le mois dernier (163 188 euros en moyenne contre 168 247 euros), mais sur une durée légèrement supérieure (234 mois au lieu de 233). Un signe que les ménages plus modestes reviennent sur le marché.

Investisseurs. La part des dossiers de crédits négociés par CAFPI pour les particuliers qui investissent est en augmentation et atteint 13%, contre 12% précédemment. Si la réduction d’impôt Pinel renforce son public, on voit aussi apparaitre une nouvelle clientèle d’investisseurs dans l’ancien avec des biens situés dans le centre-ville des grandes villes et des cités touristiques.

Next Finance , 14 juin

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés