Nouvelle baisse des taux : Décrochez un taux à 1,95% sur 25 ans

Suite à la décision de la Banque Centrale Européenne (BCE), jeudi 10 mars 2016, d’abaisser son principal taux directeur à 0%, la répercussion sur les taux de crédits immobiliers aux particuliers ne s’est pas fait attendre.

En effet, l’un des plus gros groupe bancaire français vient d’annoncer ce jour une baisse de ses taux fixes de -15 à -20 centimes selon les tranches de durées. Ainsi, cette banque propose sur les durées longues un taux fixe à 1,80% sur 22 ans et 1,95% sur 25 ans. Le coût de l’argent n’a jamais été aussi bon marché, de quoi réjouir les emprunteurs !

Pour les primo-accédants, il ne faut pas uniquement se focaliser sur le taux de crédit immobilier. En période de taux bas, il faut être attentif à négocier la délégation d’assurance emprunteur (qui permet de réaliser jusqu’à 60% d’économie sur le cout total de l’assurance selon le profil), les pénalités en cas de remboursement anticipé, les frais de dossier* ou à choisir une banque qui accepte de transférer votre prêt, pour l’acquisition d’un nouveau bien, sans rembourser le prêt initial.

Pour les emprunteurs qui envisagent de faire des travaux d’agrandissement ou de rénovation, ils peuvent bénéficier d’un taux exceptionnel de 0,77% sur 7 ans !

Autant dire que la concurrence est de plus en plus accrue entre les banques pour conquérir de nouveaux clients. Jusqu’où iront-elles dans cette course au taux le plus bas ?

Négociez soi-même ou passer par un courtier ?

De nombreuses banques font appel aux courtiers dans le cadre de leur stratégie de développement. Elles apprécient leur compétence technique dans l’analyse et la présentation d’un dossier de prêt. Il s’agit pour elles d’un gain de temps dans leur politique de conquête.

En raison du volume de prêts apportés aux banques, le courtier traite directement avec les pôles immobiliers des banques et bénéficient de conditions tarifaires préférentielles. Décrocher un taux privilégié n’est pas tout, le courtier se charge de négocier les options liées au crédit comme la délégation d’assurance, le report d’échéance, le transfert de prêt, l’exonération des indemnités de remboursement anticipé, la garantie, les frais de dossier [1], etc… « Un emprunt vous engage sur de nombreuses années alors mettez toutes les chances de votre côté dès sa recherche » conclut Estelle LAURENT, Responsable de la Communication de CREDIXIA.

Next Finance , 21 mars

Notes

[1] Fidèle à sa promesse, CREDIXIA maintient son positionnement en offrant un service gratuit : « frais de dossier bancaire et courtage à 0€ pour tout financement d’une résidence principale, secondaire et du premier investissement locatif ». CREDIXIA est indépendant de toutes institutions financières. En tant que membre de l’AFIB, Association Française des Intermédiaires Bancaires, CREDIXIA s’engage à en respecter le code éthique.

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés