Les banques encouragent l’accession à la propriété

Immoprêt publie son Baromètre mensuel. Evolution des taux, profils des acquéreurs, capacité d’emprunt... Tous les paramètres du secteur sont passés au crible.

Après plusieurs mois de baisse progressive, les taux d’emprunt proposés par les banques se sont stabilisés depuis septembre. Le baromètre du mois de décembre vient confirmer ce mouvement de stabilisation. Il existe de légères fluctuations selon les régions, avec en particulier une légère hausse dans les Hauts de France, qui conserve cependant un barème de taux parmi les plus bas au plan national.

Contrebalancer les prix de l’immobilier

Cette phase de stabilisation des taux fait suite à une augmentation des demandes de crédit sur le dernier trimestre 2017. La baisse des taux orchestrée par les banques aura ainsi permis, comme cela était prévu, aux acquéreurs potentiels de retrouver le chemin du crédit.

Les taux de crédit bas et stables ont compensé l’augmentation des prix du marché de l’immobilier, permettant ainsi de ne pas bloquer l’accession à la propriété.

Quelle projection pour 2018 ?

Après une stabilisation à des taux attractifs, sous la barre des 2% au cours de l’année 2017, le premier semestre 2018 s’annonce dans la continuité.

Les indicateurs semblent donc positifs pour 2018. Un signe qui devrait continuer d’encourager les « primo-accédants » (les personnes qui effectuent leur premier achat immobilier) à franchir le pas, étant favorisés dans leur pouvoir d’achat.

Next Finance , Décembre 2017

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés