›  News 

Le fonds Direct Opportunities d’Unigestion annonce le succès de son premier closing

Unigestion, société spécialisée de gestion d’actifs dont la priorité est de proposer à ses clients des solutions d’investissement assorties d’une gestion des risques, annonce aujourd’hui qu’elle a réalisé avec succès le premier closing de son fonds de private equity, Unigestion Direct Opportunities 2015 (UDO 2015).

Le fonds a déjà reçu plus de 100 millions d’euros d’engagement, soit plus de la moitié de son objectif, Unigestion visant un total de 200 millions d’euros d’engagement.

Dans la réalisation de son premier closing, UDO 2015 a attiré le soutien aussi bien de ses investisseurs historiques que de nouveaux, tels que les investisseurs britanniques North East Scotland Pension Fund et Clwyd Pension Fund.

La priorité du fonds est d’investir dans 12 à 15 sociétés privées dans le monde entier, toutes des PME (avec des valeurs d’entreprise de moins d’1 milliard d’euros).

Le fonds UDO 2015 a déjà réalisé ses deux premiers investissements.

Le premier dans Zennor Petroleum, une société pétrolière et gazière basée au Royaume-Uni spécialisée dans l’évaluation et le développement d’hydrocarbures en Mer du Nord, où il existe actuellement des opportunités d’achat de nombreux actifs de grande qualité à des prix très attractifs. Depuis l’investissement de départ, la valeur de l’investissement dans Zennor a déjà été fortement dynamisée en conséquence de la récente acquisition par la société de First Oil & Gas Ltd, filiale de First Oil Expro Ltd, producteur britannique de pétrole et de gaz en redressement judiciaire. Unigestion a investi dans Zennor aux côtés d’un spécialiste du secteur pétrolier et gazier, Kerogen Capital, avec qui Unigestion entretient des relations depuis de nombreuses années. Les partenariats conclus avec des experts mondiaux du secteur afin d’acquérir des actifs de grande qualité constituent la clé de voûte de la stratégie du fonds.

Le deuxième investissement du fonds est dans une société basée aux Etats-Unis, BioreclamationIVT (“BioIVT”), principal fournisseur de produits biologiques utilisés dans la recherche de nouveaux médicaments par les sociétés du secteur des sciences de la vie et de la pharmacie. Les produits et services à valeur ajoutée de la société permettent à ses clients de réduire considérablement le temps et les frais liés à la mise sur le marché de nouveaux médicaments et diagnostics. A ce titre, la réputation de la société repose sur la portée de son offre produits, la grande qualité de ses produits biologiques, la rapidité de ses temps d’exécution et la force de son service clients. BioIVT affiche un profil financier attrayant avec un flux de revenus reproductibles et axés sur les consommables ainsi que des flux de trésorerie disponibles importants. Unigestion s’est associé à Arsenal Capital, un expert du secteur assurant des rendements provenant de sociétés dans le domaine des services de santé.

Unigestion dispose d’une expérience de plus de 20 ans dans le private equity par le biais d’investissements principaux, secondaires et directs à l’échelle internationale. Unigestion investit des capitaux par le biais de mandats distincts ainsi que des fonds amalgamés.

Paul Newsome, Responsable de la Gestion des Investissements, Private Equity, chez Unigestion commente : “ Dépasser 100 millions d’euros après le premier closing pour UDO 2015 est une étape importante ; la réponse de nos investisseurs et leur confiance constante dans notre stratégie d’investissement nous encouragent, doublées de l’immense réserve d’intérêt dans le fonds provenant d’autres investisseurs.
Le marché des PME présente des opportunités attractives si on trouve les bonnes affaires. Zennor est en une et a déjà montré comment le potentiel de croissance pouvait être exploité dans des conditions de marché turbulentes. Notre deuxième investissement, BioIVT, représente un bon exemple de société ayant des caractéristiques intéressantes en termes de flux de croissance et de flux de trésorerie, indépendamment de la conjoncture économique. Au fur et à mesure de sa croissance, le fonds cherchera à profiter de nouvelles opportunités pour les investisseurs en se concentrant sur les sociétés qui bénéficient d’une tendance à long terme, en faisant preuve d’une extrême prudence et en concluant des partenariats avec des experts de renom dans le monde entier.

Next Finance , 1er avril

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Euronext lance la nouvelle version de son indice Low Carbon 100 Europe®

Euronext, le principal opérateur boursier de la zone euro, annonce un changement majeur de la méthodologie de l’indice Low Carbon 100 Europe® qui révolutionne l’approche méthodologique traditionnelle d’évaluation du niveau d’émission de CO2 d’une (...)

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés