›  News 

Le dollar perd de sa superbe : rebond des gérants CTA

Dans notre précédent rapport, nous avions commenté les positionnements respectifs des gérants Macro et CTA sur la devise américaine et indiqué notre préférence pour les positions courtes des seconds. Notre avis n’a pas changé, malgré les récents propos du président de la Fed de Boston, M. Rosengren...

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Les récentes publications économiques américaines ont quelque peu déçu, anéantissant les anticipations d’une hausse imminente des taux par la Fed. Le billet vert s’est affaibli au cours de la période sous revue, ce qui a soutenu les gérants CTA tout en pénalisant les gérants Macro, respectivement à la tête d’un positionnement court et long sur l’USD vis-à-vis des principales devises.

Les marchés actions ont également contribué à la belle performance des fonds CTA la semaine dernière, en particulier au travers du positionnement long sur les valeurs américaines.

Dans notre précédent rapport, nous avions commenté les positionnements respectifs des gérants Macro et CTA sur la devise américaine et indiqué notre préférence pour les positions courtes des seconds. Notre avis n’a pas changé, malgré les récents propos du président de la Fed de Boston, M. Rosengren, signalant qu’un « relèvement progressif serait très probablement approprié ».

Les commentaires exprimés par un membre votant du FOMC ont suscité quelques remous sur le marché en fin de semaine dernière, poussant les rendements obligataires à la hausse, tandis que les actions et les matières premières se repliaient. En testant le marché en vue une hausse de taux à venir, la Fed pourrait attiser la volatilité sur toutes les classes d’actifs à court terme. Mais la banque centrale américaine est dépendante des données économiques.

Nous devrions obtenir cette semaine davantage de visibilité concernant la vigueur de l’économie américaine et mondiale. En effet, les grandes économies publieront les données de la production industrielle pour août, ainsi que les chiffres des prix à la consommation. L’enquête de l’Université du Michigan sur la confiance des ménages américains sera également suivie de près. Nous continuons de penser que la Fed ne devrait pas relever ses taux à l’occasion de la réunion du FOMC du 21 septembre.

Les performances des gérants CTA et Macro dépendront par conséquent à court terme des évolutions macroéconomiques, en particulier aux Etats-Unis. Au-delà de ces deux stratégies, les gérants Event Driven et L/S Equity ont connu des tendances favorables la semaine dernière.

En effet, toutes deux ont respectivement enregistré des gains de 0,2% et 0,4%, renforçant ainsi les performances positives réalisées depuis le début du troisième trimestre (respectivement 3,4% et 2,2%). S’agissant des stratégies Event Driven, les allocations dans les secteurs de la santé, de la communication, de la finance et de la technologie ont été particulièrement bénéfiques.

Deux transactions parmi les fonds Merger Arbitrage ont eu une incidence positive significative : Softbank a finalisé l’acquisition pour 30 milliards de dollars d’ARM Holdings et Johnson Controls a conclu sa fusion avec Tyco International.

Enfin, concernant les stratégies L/S Equity, les positions longues sur les valeurs de la consommation cyclique et de la finance ont été les fers de lance de la performance.

Lyxor Research , 14 septembre

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Les flux du marché des ETF européens Smart Beta sont restés soutenus au troisième trimestre 2016

Les Nouveaux Actifs Nets (NAN) ont atteint 6,5 milliards d’euros depuis le début de l’année. L’encours total sous gestion est en hausse de 39% par rapport à la fin de l’année 2015 et se monte à 25,3 milliards EUR, avec un effet marché significatif (...)

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés