Le contexte n’a jamais été aussi favorable à l’acquisition immobilière

Selon Joël Boumendil, fondateur et PDG du groupe ACE Crédit et Frank Levy, Directeur général du groupe ACE Crédit, le marché du crédit immobilier est très dynamique et concurrentiel. Pour se démarquer, les banques qui veulent séduire de nouveaux clients font des efforts sur leurs délais de réponses en les raccourcissant au maximum et sur l’assurance...

Selon Joël Boumendil, fondateur et PDG du groupe ACE Crédit et Frank Levy, Directeur général du groupe ACE Crédit, en ce mois d’avril, tous les voyants sont au vert pour concrétiser son projet d’achat immobilier. Les taux continuent de baisser de semaine en semaine : aujourd’hui, tout prêt sur 20 ans est conclu sous la barre symbolique des 1,80% de taux d’intérêt. Emprunter sans apport est de nouveau beaucoup plus facile car nous assistons à un retour en grâce des primo-accédants après des banques. De plus, nous ressentons un ajustement des prix des biens immobiliers, renforçant ainsi la capacité d’achat des emprunteurs. Enfin, il est toujours temps d’étudier l’opportunité de faire racheter son crédit immobilier actuel : les rachats représentent actuellement plus de 15% de la totalité des dossiers réalisés par ACE Crédit (28% en 2015).

Dans ce contexte, le marché du crédit immobilier est très dynamique et concurrentiel. Pour se démarquer, les banques qui veulent séduire de nouveaux clients font des efforts sur leurs délais de réponses en les raccourcissant au maximum et sur l’assurance, en étant plus souple sur les conditions d’octroi des dossiers avec délégation d’assurance.

En résumé, le contexte n’a jamais été aussi favorable à l’acquisition immobilière pour les particuliers !

Méthodologie  : les chiffres présentés sont issus de l’analyse des données collectées au sein du réseau ACE Crédit, qui rassemble 64 agences en France.

Next Finance , 26 avril

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés