›  News 

Le RMB se stabilise à la deuxième position des devises les plus actives en Malaisie pour les paiements avec la Chine et Hong Kong

Le RMB Tracker montre que le Renminbi se stabilise à la deuxième place pour les paiements entre la Malaisie et la Chine / Hong Kong, alors que le dollar US continue à dominer ce couloir.

Les données récentes de SWIFT montrent que l’utilisation du RMB par la Malaisie pour les paiements avec la Chine et Hong Kong a augmenté de 68 % au cours des 12 derniers mois et de 214 % sur les trois dernières années. Depuis janvier 2013, la devise chinoise est passée de la troisième à la deuxième position en valeur pour les paiements, dépassant ainsi le Ringgit malaisien.

« Malgré la volatilité en Chine et le ralentissement économique largement médiatisé, les marchés du Sud-Est de l’Asie comme Singapour, la Thaïlande et la Malaisie ont amélioré les capacités de paiement en RMB, notamment avec l’établissement de centres de compensation en RMB. Cette croissance reflète l’extension des relations commerciales entre l’Asie du Sud-Est et la Chine, qui continue d’être très importante pour la région » déclare Michael Moon, Head of Payments, Asie-Pacifique chez SWIFT.

En janvier 2016, le RMB est resté à la cinquième place des devises les plus actives en valeur pour les paiements internationaux. Il a compté pour 2,45 % des paiements internationaux, en légère augmentation comparé à décembre 2015 où il comptait pour 2,31 %. La part d’activité de la devise est supérieure au mois dernier malgré une baisse de 5,7 % en valeur des paiements en RMB alors qu’au niveau global, l’ensemble des devises a diminué de 11,2 % en valeur sur la même période.

Next Finance , 10 mars

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Les flux du marché des ETF européens Smart Beta sont restés soutenus au troisième trimestre 2016

Les Nouveaux Actifs Nets (NAN) ont atteint 6,5 milliards d’euros depuis le début de l’année. L’encours total sous gestion est en hausse de 39% par rapport à la fin de l’année 2015 et se monte à 25,3 milliards EUR, avec un effet marché significatif (...)

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés