La startup française VSORA lève 1,7 million de dollars

La start-up française VSORA, qui développe une solution complète pour la conception de DSP (Digital Signal Processor, ou processeur de traitement du signal en français) dédiés aux communications 5G, annonce avoir levé une Série A de 1,7 million de dollars auprès d’Omnes Capital, Partech Ventures et des business angels experts du secteur.

Cette levée de fonds va permettre à VSORA d’implanter sa technologie dans les puces des smartphones 5G et de se développer à l’international, notamment aux Etats-Unis et en Asie.

VSORA a été créée en 2015 par l’un des co-fondateurs et des anciens ingénieurs de la société DiBcom, spécialisée dans les circuits intégrés pour téléviseurs. La société avait déjà été accompagnée par Omnes Capital et Partech Ventures puis cédée à Parrot en 2011. Deux années de développement ont été nécessaires à VSORA pour finaliser leur DSP. Celui-ci permettra à différents appareils connectés, et en particulier aux smartphones, d’avoir la puissance de calcul et les caractéristiques nécessaires pour un fonctionnement optimal sur les réseaux 5G.

Un DSP multi-cœur adapté aux communications mobiles 5G

Avec plus d’un milliard de smartphones 4G écoulés par an, le marché des DSP adaptés aux réseaux 5G s’annonce considérable dans les prochaines années. La vitesse de transmission des données mobiles en 5G nécessite en effet une puissance accrue en traitement du signal au niveau de la couche physique, qui, si elle restait inchangée, serait le principal facteur limitant le débit des communications 5G. La technologie proposée par VSORA permet de dépasser ces obstacles, non seulement en augmentant la puissance de calcul dédiée au traitement du signal, mais aussi en apportant la flexibilité nécessaire à l’utilisation optimale des réseaux 5G, tout en optimisant la surface de silicium du circuit intégré. En plus d’un modèle innovant de DSP, VSORA propose aux fabricants de circuits intégrés des outils performants de développement d’algorithmes de traitement de signal, leur permettant ainsi de réduire significativement le délai de mise sur le marché de leurs produits. La technologie VSORA offre donc la possibilité de produire des DSP plus puissants, plus rapidement.

Khaled Maalej, PDG de VSORA : « Nous sommes ravis de réaliser cette levée de fonds à un moment décisif pour le monde des télécommunications. Avec l’arrivée de la norme mobile 5G, la technologie DSP traditionnelle s’essouffle à plusieurs niveaux. Notre solution unique surmonte les limites de cette technologie obsolète et vise à devenir une référence pour les applications DSP dans le domaine de la 5G. »

Une levée de fonds pour accélérer l’adoption de cette nouvelle technologie DSP

Le potentiel de la technologie développée par VSORA est considérable. La technologie est optimisée pour les réseaux mobiles, mais aussi pour les objets connectés aux multiples cas d’usage. L’approche innovante de VSORA, basée sur une architecture DSP multi-cœurs, permet de fournir une puissance de calcul évolutive et de répondre ainsi à une flexibilité d’usage inhérente à la 5G. Cette innovation technologique a séduit les investisseurs.

« En tant qu’ancien investisseur dans DiBcom, cette opération illustre la confiance pérenne que nous portons aux serial entrepreneurs avec lesquels nous avons collaboré dans le passé », déclare Marc Gasser, Analyste chez Omnes Capital. « VSORA est pour nous, un nouvel investissement très prometteur dans les semi-conducteurs ; un domaine dans lequel notre expertise nous permettra d’accompagner au mieux le management de la société. La technologie développée par VSORA a le potentiel, non seulement de révolutionner l’architecture du DSP, mais aussi de transformer les process de design et d’implémentation. Ces deux facteurs permettront d’accélérer fortement le go-to-market. Grâce à cette technologie, l’équipe fondatrice de VSORA a l’opportunité de bâtir un acteur de premier plan. »

« La solution de VSORA va considérablement transformer la performance des puces DSP, afin qu’elles soient prêtes pour la future 5G », ajoute Boris Golden, Principal chez Partech Ventures. « Au-delà de la performance pure, leur solution pourra être utilisée dans de nombreuses applications, comme par exemple dans les communications sans fil à faible latence entre véhicules autonomes, et permettra d’améliorer les processus liés au développement logiciel. C’est pourquoi nous sommes certains que VSORA constituera un pilier stratégique qui facilitera l’ensemble des communications 5G dans les prochaines années. Nous sommes convaincus que VSORA va se développer rapidement et devenir un acteur incontournable dans la propriété intellectuelle et les outils pour les DSP 5G. »

Next Finance , 22 janvier

tags

|

|

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2018 - Tous droits réservés