›  News 

La gamme « Oddo Avenir », avec près de 3 milliards d’euros d’encours sous gestion, devient ISR

Oddo Meriten Asset Management affirme sa démarche ISR (Investissement Socialement Responsable) en intégrant des critères extra-financiers dans le processus de sélection de valeurs de ses fonds Actions Europe phares : Oddo Avenir, Oddo Avenir Euro et Oddo Avenir Europe.

Depuis plusieurs années, Oddo Meriten AM s’engage en tant qu’investisseur responsable. Signataires des PRI (Principes pour l’Investissement Responsable) depuis 2010 à Paris et depuis 2012 à Düsseldorf, Oddo Meriten AM intègre progressivement l’analyse extra-financière (dite «  ESG », Environnement, Social, Gouvernance) à ses fonds. Aujourd’hui, avec la gamme Avenir, ce sont près de 3 milliards d’euros qui deviennent ISR.

Concrètement, les gérants des fonds concernés s’engagent à intégrer l’analyse ESG à leur processus éprouvé de sélection de valeurs. Pour chacune des valeurs en portefeuille, ou susceptible d’y entrer, ils procèdent à une évaluation détaillée des risques et opportunités liés aux aspects ESG. Cette évaluation s’appuie sur des bases de données externes aussi bien que sur l’expertise reconnue de Oddo Securities en matière d’ISR, avec un accent mis sur la qualité du management et de la gouvernance. Oddo Meriten AM affichera dorénavant, dans ses reportings mensuels de performances, la pondération des valeurs en portefeuille en fonction de leur note ESG, toujours dans un souci de transparence vis-à-vis des investisseurs.

Pascal Riégis, gérant principal des fonds de la gamme Avenir : « Nous avons toujours accordé une grande importance à l’éthique des sociétés dans lesquelles nous investissons. Avec ce label, nous institutionnalisons notre démarche et la rendons transparente ».

Pour Nicolas Chaput, CEO et Co-CIO de Oddo Meriten Asset Management, « cet engagement traduit notre volonté de transparence en matière d’intégration des critères ESG et s’accorde parfaitement avec notre philosophie d’investissement de long terme. Il répond également à un besoin croissant de la part de plus en plus d’investisseurs institutionnels, qui souhaitent que les mandats et les fonds ouverts dans lesquels ils investissent intègrent les critères ESG. »

Next Finance , 7 juillet

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Les flux du marché des ETF européens Smart Beta sont restés soutenus au troisième trimestre 2016

Les Nouveaux Actifs Nets (NAN) ont atteint 6,5 milliards d’euros depuis le début de l’année. L’encours total sous gestion est en hausse de 39% par rapport à la fin de l’année 2015 et se monte à 25,3 milliards EUR, avec un effet marché significatif (...)

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés