›  News 

La BEI finance une ferme éolienne en Suède à hauteur de EUR 16m

La Banque européenne d’investissement (“BEI”), Mirova et Eolus co-investissent dans la construction de la ferme éolienne terrestre Langmarken située dans le Comté de Värmland, Suède...

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Il s’agit du premier projet suédois financé par la BEI par le biais du Fonds Européen pour les Investissements Stratégiques (“FEIS”), la colonne vertébrale du plan Juncker pour l’investissement en Europe

La BEI s’associe à Mirova-Eurofideme 3 [1], fonds spécialiste des énergies renouvelables géré par Mirova, la société de gestion de Natixis dédiée à l’investissement responsable, pour acquérir le projet Langmarken. La BEI et Mirova-Eurofideme 3 détiendront 90% du projet, à travers une structure commune, aux côtés de l’un des principaux développeurs éoliens scandinaves, Eolus, qui gardera les 10% restants. Eolus construira et assurera la gestion opérationnelle de ce parc éolien de 20MW.

Cette transaction représente pour la BEI un engagement de EUR 16m, son premier co-investissement dans un projet d’énergies renouvelables réalisé par le biais du FEIS mais également son premier financement en Suède soutenu par le plan d’investissement pour l’Europe. Ce co-investissement s’inscrit dans la continuité de l’engagement de la BEI dans le fonds Mirova-Eurofideme 3 en 2014. Mirova développera et gérera le projet via un fonds dédié.

Le périmètre de la transaction inclut 6 des 8 éoliennes Vestas V126-3.3 MW du parc de Langmarken. Les 2 éoliennes restantes ont été acquises respectivement par la ville de Malmö et le conseil local du Comté de Kalmar. Le projet a obtenu toutes les autorisations nécessaires et sa construction a démarré en janvier 2016. Le parc sera connecté au réseau national grâce à un poste de transformation local exploité par Kristinehamns Energi AB. La mise en service devrait avoir lieu au premier trimestre 2017.

Miguel Arias Cañete, Commissaire européen pour l’énergie et l’action pour le climat : “Je suis heureux que nous ayons à présent un projet concrêt en Suède soutenu par le Fonds Européen pour les Investissements Stratégiques. Ce projet s’inscrit également dans la stratégie pour l’Union de l’Energie : assurer des modes de production d’énergie durable pour l’Europe et ses citoyens. La Suède est pionnière dans le domaine des énergies renouvelables et de la réduction des émissions.

Jan Vapaavuori, vice-président de la BEI responsable des opérations en Suède : ”Nous sommes ravis de coopérer avec Mirova en soutenant le projet éolien de Langmarken, qui contribuera à la réalisation des objectifs européens et suédois en terme de production d’énergies renouvelables et de réduction des émissions de CO2. Pour la BEI, ce premier projet en Suède dans le cadre du plan d’investissement pour l’Europe n’est qu’un premier pas de la stratégie du FEIS qui vise à déployer de nouveaux produits financiers permettant d’étendre sa capacité de prise de risque et sa couverture du marché. "

Raphael Lance, Directeur infrastructures énergies renouvelables chez Mirova : “Nous sommes très fiers d’avoir eu la confiance de la BEI pour les accompagner dans leur premier co-investissement dans le secteur des énergies renouvelables. Le track record solide d’Eolus dans le développement et la construction de parcs éoliens ainsi que la qualité intrinsèque du site nous semblent avoir été déterminants dans la prise de décision d’investir, malgré un contexte de marché difficile. Nous avons la conviction que l’éolien en Suède est l’un des segments les plus attractifs sur le long terme du marché des énergies renouvelables en Europe.

Le portefeuille de Mirova-Eurofideme 3, qui compte déjà 6 investissements dans l’éolien, le photovoltaïque et l’hydraulique essentiellement en France et en Suède, s’enrichit ainsi d’un nouvel actif très compétitif.

Per Witalisson, PDG d’Eolus : ”Nous sommes très heureux que Mirova et la BEI aient choisi d’investir dans ce parc éolien. Cela démontre une nouvelle fois que les projets de qualité du portefeuille d’Eolus constituent des investissements de valeur pour les investisseurs de long terme. Nous nous réjouissons de construire et d’opérer ce parc éolien en collaboration avec Mirova et la BEI.

Next Finance , 8 mars

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Notes

[1] Les fonds infrastructures en cours de levées sont ouverts aux investisseurs autorisés selon la définition figurant dans les prospectus respectifs. Le fonds Mirova-Eurofideme 3 n’a pas reçu l’agrément de l’AMF ou d’une autorité de tutelle. Ce fonds présente un risque de perte en capital

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Euronext lance la nouvelle version de son indice Low Carbon 100 Europe®

Euronext, le principal opérateur boursier de la zone euro, annonce un changement majeur de la méthodologie de l’indice Low Carbon 100 Europe® qui révolutionne l’approche méthodologique traditionnelle d’évaluation du niveau d’émission de CO2 d’une (...)

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés