L’environnement actuel est favorable au style de gestion Croissance, dans le cadre d’une approche sélective

Selon l’équipe de gestion actions européennes croissance d’Allianz Global Investors, les actions européennes continuent d’offrir aux investisseurs la meilleure combinaison en termes de reprise de la croissance, de valorisations attrayantes et de soutien marqué de la politique monétaire.

En effet, certains fondamentaux économiques des entreprises européennes ont beau s’être détériorés, c’est dans une moindre mesure que ne le laisse penser la récente correction des cours.

Par ailleurs, la volatilité, qui devrait rester soutenue, a créé des écarts de valorisation entre les titres, ce qui offre des opportunités d’investissement pour les stock-pickers.

« De plus, ajoute Matthias Born, gérant senior et co-responsable des stratégies de gestion Croissance des actions européennes d’AllianzGI, l’environnement actuel, qui reste marqué par une croissance mondiale anémique, devrait bénéficier au style croissance, dans la mesure où les entreprises capables de générer une croissance durable, indépendamment du cycle économique, devraient afficher une importante prime de valorisation.  »

Enfin, les risques qui menacent clairement l’ensemble des marchés actions (que ce soit la Chine, la politique de la Fed ou le ralentissement de la production industrielle aux Etats-Unis) ont pour la plupart été déjà identifiés et intégrés dans les cours.

Dans ce contexte macroéconomique incertain, et alors que les bénéfices des entreprises européennes n’ont pas connu de croissance depuis 2011, une révision à la hausse globale des anticipations de ces bénéfices pour 2016 reste peu probable. « Pourtant, explique Matthias Born, certaines entreprises parviennent à générer une croissance durable de leurs bénéfices tout au long du cycle économique. L’enjeu pour un investisseur est donc d’identifier les sources de croissance structurelle, au-delà des cycles de marché.  »

Pour cela, les équipes de gestion croissance d’AllianzGI ont mis en place une approche purement bottom-up, pour rechercher les entreprises ayant une croissance des bénéfices et des cash-flows structurellement supérieure à la moyenne et qui bénéficient d’avantages concurrentiels et de barrières à l’entrée leur permettant de maintenir une performance de premier plan sur le long terme.

Matthias Born ajoute : «  Nous avons identifié 4 moteurs de croissance structurelle : la croissance de long terme liée à la croissance naturelle des marchés finaux ; un business model « excellent », qui constitue un élément de différenciation par la marque, les processus ou la capacité d’adaptation ; l’avancée technologique qui permet de générer des gains d’efficience et un avantage compétitif au profit des clients ; et enfin, une position dominante en termes de coûts de production. »

La stratégie actions européennes croissance d’Allianz Global Investors est implémentée dans trois fonds : Allianz Europe Equity Growth, Allianz Europe Equity Growth Select et Allianz Euroland Equity Growth. Ces fonds sont gérés par une équipe de 6 gérants, placés sous la responsabilité conjointe de Thorsten Winkelmann et Matthias Born.

A fin février 2016, le fonds Allianz Europe Equity Growth présentait une performance sur 1 an de -7.86% contre -9.51% pour son indice de référence, le S&P Europe LargeMidCap Growth Total Return, de 28.28% sur 3 ans (contre 27.37% pour l’indice de référence), et de 64.97% sur 5 ans (contre 38.86% pour l’indice de référence).

Le fonds Allianz Europe Equity Growth Select présentait quant à lui une performance sur 1 an de -8.41% contre -10.10% pour son indice de référence, le S&P Europe Large Cap Growth Net Total Return, et de 26.77% depuis sa création en 2013 (contre 21.19% pour l’indice de référence).

Enfin, toujours à fin février 2016, le fonds Allianz Euroland Equity Growth présentait une performance sur 1 an de -6.29% contre -9.48% pour son indice de référence, le S&P Euroland LargeMidCap Growth Total Return, de 26.19% sur 3 ans (contre 25.80% pour l’indice de référence), et de 59.83% sur 5 ans (contre 27.25% pour l’indice de référence).

Next Finance , 31 mars

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

Stratégie Investir dans des stratégies en actions protégées, pour économiser du capital, mais pas seulement…

L’environnement actuel de taux extrêmement bas incite les investisseurs à chercher d’autres sources de performance, en particulier du côté du marché actions, mais la volatilité des marchés et les contraintes comptables et règlementaires qui pèsent sur les assureurs les incitent à se (...)

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés