L’approche global macro et le trading de volatilité plébiscités par les investisseurs...

Selon une enquête d’Aviva Investors, les investisseurs européens souhaitent renforcer leur allocation aux stratégies de performance absolue...

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Selon une enquête récente menée auprès d’investisseurs français et européens [1], dont les encours sous gestion s’élèvent à 280 milliards d’euros, quasiment 90 % des sondés se disent prêts à augmenter leur allocation aux stratégies de performance absolue au cours des trois prochaines années.

Réalisée à l’occasion de la conférence Aviva Investors Absolute Returns organisée à Londres le mois dernier, l’enquête révèle également que plus de 70 % des investisseurs estiment que les fonds conformes à la directive UCITS pourraient représenter une part croissante des produits à performance absolue, en reconnaissant que leur liquidité et leur transparence constituent pour eux un avantage certain. 67 % des sondés se disent également séduits par ces produits en raison de la sérénité réglementaire conférée par le statut UCITS.

Interrogés sur les caractéristiques qu’ils recherchent chez les gérants utilisant des stratégies à performance absolue, les investisseurs mettent en avant à l’unanimité la rigueur du dispositif de gestion du risque. Ils sont par ailleurs 80 % à privilégier un gérant familier avec les techniques de gestion alternative, alors que 67 % d’entre eux jugent essentiel l’existence d’un historique de surperformance des stratégies.

Paul Moody, Global Client Investment Director chez Aviva Investors, a déclaré : « Compte tenu de l’évolution constante des conditions de marché ces dernières années et de la rémunération extrêmement faible des instruments monétaires, les investisseurs européens se sont mis en quête de sources de performance quelle que soit la configuration des marchés. Encore marqués par la crise du crédit, ils restent toutefois très prudents dans leurs décisions d’allocation d’actifs. Ils veulent savoir ce qui pourrait se passer en cas d’événement extrême et s’intéressent donc tout particulièrement aux processus de gestion du risque des gérants. Cela ne veut pas dire pour autant que leur aversion au risque est importante, mais plutôt qu’ils attendent de leur gérant un accompagnement dans l’évaluation des risques qu’ils prennent ».

Les stratégies à performance absolue qui intéressent le plus les investisseurs sont : l’approche global macro (67 %), le trading de volatilité (67 %), la stratégie long / short equity (60 %) et l’approche market neutral (53 %). Près de la moitié des sondés estiment qu’une clarification des catégories de stratégies et une transparence accrue de la communication sur les approches d’investissement mises en place par les fonds leur permettraient de prendre des décisions d’allocation d’actifs plus éclairées.

Et Paul Moody de continuer « Sur le marché des produits à performance absolue, on constate clairement un intérêt accru des investisseurs pour différents styles d’investissement, et ce dans de nombreuses classes d’actifs, ce qui complexifie la sélection des fonds. Ces derniers peuvent en effet avoir des indices de référence différents, des profils de risque variés et des horizons d’investissement multiples. Ainsi, selon les cas, le risque peut provenir de positions de valeur relative ou de direction des marchés. Les gérants de fonds doivent donc sensibiliser les investisseurs aux risques inhérents à leurs produits mais également à leur potentiel de performance. Communiquer de manière plus transparente sur les stratégies d’investissement et les risques des produits constituerait donc un pas dans la bonne direction et renforcerait la confiance, élément crucial depuis l’éclatement de la crise du crédit ».

Next Finance , Décembre 2010

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Notes

[1] Le panel interrogé regroupait des investisseurs institutionnels et des établissements financiers d’Allemagne, de Suisse, de France, d’Italie, d’Espagne, de Belgique, de Norvège, d’Irlande et du Danemark.

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2014 - Tous droits réservés