›  News 

L’Indice mondial de confiance des investisseurs baisse de 98,0 à 89,7 en août

L’Indice mondial de confiance des investisseurs s’établit à 89,7 en août, en baisse de 8,3 points par rapport au niveau de 98 (en données corrigées) enregistré en juillet. La baisse de l’indice en Amérique du Nord, de 99,8 à 89,5 est à l’origine de ce repli, l’’indice en Europe ayant également enregistré un repli de 92,4 to 86,8 tandis que l’indice de la confiance en Asie baisse de 2 points à 106,1.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

State Street Global Exchange publie aujourd’hui les résultats de l’indice de confiance des investisseurs « State Street Investor Confidence Index® » (ICI) pour le mois d’août 2016.

L’Indice mondial de confiance des investisseurs s’établit à 89,7 en août, en baisse de 8,3 points par rapport au niveau de 98 (en données corrigées) enregistré en juillet. La baisse de l’indice en Amérique du Nord, de 99,8 à 89,5 est à l’origine de ce repli, l’’indice en Europe ayant également enregistré un repli de 92,4 to 86,8 tandis que l’indice de la confiance en Asie baisse de 2 points à 106,1.

L’indice de confiance des investisseurs de State Street a été développé par Kenneth Froot et Paul O’Connell de State Street Associates, l’activité de recherche et de services de conseil de State Street Global Exchange. L’indice évalue de manière quantitative l’appétit des investisseurs pour le risque en analysant les tendances se dégageant des achats et des ventes effectués par les investisseurs institutionnels. L’indice attribue une importance particulière aux changements de sentiment des investisseurs vis-à-vis du risque : plus le pourcentage de leurs placements en actions est élevé, plus leur tolérance au risque, et par conséquent leur confiance, est grande. 100 correspond au niveau neutre, où les allocations des investisseurs en actifs à haut risque n’augmentent pas plus qu’elles ne diminuent. L’indice se distingue des mesures fondées sur des enquêtes, car il s’appuie sur les transactions réellement effectuées par les investisseurs institutionnels, et non sur leurs opinions.

« Un été mouvementé et des résultats trimestriels plus médiocres que prévus ont clairement coupé l’herbe sous le pied des investisseurs institutionnels, poussant l’indice de confiance américain encore davantage dans le rouge » commente Ken Froot. « Dans la mesure où les données de l’indice du mois d’août ont été prises avant le discours de Janet Yellen à Jackson Hole, il reste à voir si sa conviction croissante qu’un relèvement des taux est justifié marquera une nouvelle phase d’aversion au risque ».

« Les investisseurs institutionnels ne semblent pas adhérer à la récente « fonte » des valorisations des actifs à risque » ajoute Timothy Graf, Responsable de la stratégie macro chez State Street Global Markets EMEA. « La confiance persistante observée en Asie serait l’exception à cette règle, reflétant peut-être une moindre crainte d’un atterrissage brutal de l’économie en Chine ».

À propos de l’Indice « State Street Investor Confidence Index® »

L’indice State Street est publié à Boston à 10 heures, heure de la côte Est des États-Unis, le dernier mardi de chaque mois et communiqué dans le monde entier.

Next Finance , 31 août

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Euronext lance la nouvelle version de son indice Low Carbon 100 Europe®

Euronext, le principal opérateur boursier de la zone euro, annonce un changement majeur de la méthodologie de l’indice Low Carbon 100 Europe® qui révolutionne l’approche méthodologique traditionnelle d’évaluation du niveau d’émission de CO2 d’une (...)

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés