›  News 

L’ERAFP innove en publiant pour la première fois une mesure de l’alignement de son portefeuille d’actions avec la structure de production d’énergie des scénarios « 2°C »

L’ERAFP a souhaité anticiper dès cette année, à travers son rapport annuel, la publication d’informations sur son portefeuille.

Parce que l’ERAFP a construit depuis 10 ans sa démarche d’investisseur sur sa responsabilité sociale et environnementale et par devoir fiduciaire vis-à-vis de ses 4,5 millions de cotisants, l’Etablissement a souhaité anticiper dès cette année, à travers son rapport annuel, la publication d’informations sur son portefeuille.

À partir de 2017, les investisseurs institutionnels français seront tenus de publier des informations sur la prise en compte dans leur politique d’investissement de l’ESG et sur leur vision des risques climatiques. L’ERAFP, en tant qu’investisseur 100% ISR, voulait aller plus loin que ce que les règles générales exigent en exposant dès cette année, dans son rapport annuel, sa prise de responsabilité envers ses bénéficiaires concernant le changement climatique.

L’établissement innove donc, en publiant pour la première fois une mesure de l’alignement de son portefeuille d’actions avec la structure de production d’énergie définie dans les scénarios « 2°C » de l’Agence internationale de l’énergie à l’horizon 2030 et 2050. Cet exercice confirme que l’ERAFP est déjà aligné avec la part des énergies fossiles de l’objectif « 2°C » en 2030. À partir de ce premier bilan, le défi à relever pour l’ERAFP dans la période à venir sera de parfaire sa stratégie d’investisseur zéro carbone.

L’intégralité de ce rapport, auquel plusieurs personnalités également impliquées dans la transition énergétique telles Christiana Figueres (secrétaire exécutive de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques) ou Stephanie Pfeifer (Directrice de l’Institutional Investors Group on Climate Change) ont contribué, est disponible sur le site Internet du RAFP, www.rafp.fr.

Next Finance , Juillet 2016

tags
Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Les flux du marché des ETF européens Smart Beta sont restés soutenus au troisième trimestre 2016

Les Nouveaux Actifs Nets (NAN) ont atteint 6,5 milliards d’euros depuis le début de l’année. L’encours total sous gestion est en hausse de 39% par rapport à la fin de l’année 2015 et se monte à 25,3 milliards EUR, avec un effet marché significatif (...)

© Next Finance 2006 - 2017 - Tous droits réservés