›  News 

Jason Pidcock prend les rênes du fonds Jupiter Asia Pacific Income

Jupiter transforme le fonds Jupiter Asia Pacific, compartiment de la SICAV Jupiter Global Fund, qui devient le fonds Jupiter Asia Pacific Income. Dorénavant, le fonds proposera aux investisseurs un portefeuille principalement investi en grandes capitalisations asiatiques.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Ce fonds a pour objectif d’offrir une croissance à long terme du capital et de générer des revenus, tout en étant une source de diversification sur la région Asie-Pacifique. Il sera géré par Jason Pidcock, le responsable de la stratégie Asian Income chez Jupiter.

Fonds de conviction, avec entre 40 et 50 lignes, le fonds Jupiter Asia Pacific Income privilégiera quelques uns des marchés développés de la région, notamment l’Australie, la Nouvelle-Zélande et Singapour, tout en cherchant à s’exposer sur de grandes entreprises bien gérées et bien capitalisées à Hong-Kong, à Taïwan, aux Philippines et sur d’autres marchés. En revanche, le Japon ne fait pas partie de l’univers d’investissement du fonds. Le fonds sera géré activement, sans contrainte sectorielle ou régionale, avec une rotation du portefeuille relativement faible et une partie monétaire réduite.

Cela fait maintenant plus de 20 ans que Jason Pidcock, qui a rejoint la société en décembre 2015, investit en Asie. Chez Jupiter, il gère le unit trust Asia Income, lancé en mars 2016. Dans son précédent poste, Jason gérait un portefeuille Asian Income ayant un encours de 4.4 milliards de £ et des performances qui battaient l’indice de référence.

Jason Pidcock met en œuvre une stratégie d’investissement basée sur l’analyse fondamentale et cherche à investir dans des entreprises qui ont, selon lui, un beau potentiel de croissance. Il faut également que ces entreprises montrent leur engagement vis-à-vis de leurs actionnaires en partageant les bénéfices lorsque cela est possible par le versement de dividendes. Enfin, l’évaluation du management de l’entreprise constitue une pièce maîtresse de la décision d’investir ou non.

Pour Jason Pidcock, gérant du fonds Jupiter Asia Pacific Income : « La culture du dividende se développe de plus en plus en Asie et cela signifie pour nous qu’on peut y trouver des rendements intéressants. L’amélioration des infrastructures crée aussi un large choix d’opportunités. Enfin, nous sommes particulièrement intéressés par le secteur des services qui est devenu un véritable moteur de croissance des échanges dont peuvent tirer bénéfice les entreprises versant des dividendes. »

Pour Kevin Scott, Responsable EMEA de Jupiter Asset Management : « Jason a une connaissance approfondie des entreprises asiatiques cotées les plus solides et dispose déjà de canaux de communication bien établis avec leurs managements. Nous espérons que le fonds Jupiter Asia Pacific Income va attirer les investisseurs à la recherche de diversification géographique en Asie, tout en étant exposés à la fois à des pays en voie de développement et à des pays plus développés. Nous sommes impatients de rendre accessible à notre clientèle internationale le talent de Jason pour la gestion. »

Next Finance , 1er juillet

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Les flux du marché des ETF européens Smart Beta sont restés soutenus au troisième trimestre 2016

Les Nouveaux Actifs Nets (NAN) ont atteint 6,5 milliards d’euros depuis le début de l’année. L’encours total sous gestion est en hausse de 39% par rapport à la fin de l’année 2015 et se monte à 25,3 milliards EUR, avec un effet marché significatif (...)

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés