Inventiva obtient un financement de 2,3 millions d’euros pour le programme de recherche sur les protéines YAP/TEAD

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants, notamment contre la fibrose, annonce aujourd’hui l’obtention de deux financements d’une valeur totale de près de 2,3 millions d’euros pour son programme de recherche YAP/TEAD.

Inventiva, société biopharmaceutique spécialisée dans le développement de traitements innovants, notamment contre la fibrose, annonce aujourd’hui l’obtention de deux financements d’une valeur totale de près de 2,3 millions d’euros pour son programme de recherche YAP/TEAD.

Le premier financement de 1,5 million d’euros provient du programme européen EUROSTARS, programme conjoint entre EUREKA et la commission européenne pour le soutien des PME à fort potentiel technologique engagées dans des projets collaboratifs transnationaux, tandis que le second de 0,8 million d’euros est apporté par l’Agence Nationale de Recherche (ANR).

« Ces financements obtenus de l’Agence Nationale de Recherche et d’EUROSTARS montrent une fois de plus la pertinence de notre technologie et l’intérêt que porte la communauté scientifique à notre approche innovante visant les facteurs de transcription YAP/TEAD. Aux côtés d’acteurs de premier plan, comme l’Institut Curie, Xen Tech et Atrys Health, nous entendons ainsi accélérer le développement de notre programme YAP/TEAD pour apporter de nouvelles solutions thérapeutiques aux milliers de patients atteints de cancer du mésothéliome malin ou d’autres formes sévères de cancers,  » commente Pierre Broqua, co-fondateur et Directeur Scientifique d’Inventiva.

Frédéric Cren, co-fondateur et Président Directeur Général d’Inventiva, conclut : «  Au-delà de la fibrose qui est notre axe thérapeutique prioritaire avec le développement clinique de notre candidat-médicament IVA 337 dans la NASH et la sclérodermie systémique, le développement du programme YAP/TEAD est une parfaite illustration du potentiel de notre technologie dans d’autres aires thérapeutiques, comme ici en oncologie. YAP/TEAD est une cible de grand intérêt pour de nombreux cancers et nous sommes convaincus que nos collaborations dans le cadre des consortiums TheraYAP et Hippocure accéléreront la découverte et le développement d’inhibiteurs efficaces de YAP/TEAD.  »

Next Finance , 20 septembre

tags

|

|

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés