Helloprint lève 3 millions d’euros pour soutenir son développement à l’international

Helloprint, société proposant un important service d’impression en ligne et possédant une des croissances les plus rapides du secteur en France, vient d’opérer une levée de fonds de trois millions d’euros de la part d’un groupe d’investisseurs, incluant des membres de leur conseil d’administration.

Helloprint, société proposant un important service d’impression en ligne et possédant une des croissances les plus rapides du secteur en France, vient d’opérer une levée de fonds de trois millions d’euros de la part d’un groupe d’investisseurs, incluant des membres de leur conseil d’administration. Le groupe prend une part minoritaire dans l’entreprise.

Élargissement de l’équipe et croissance à l’international

La plate-forme d’impression en ligne prévoit de consacrer entièrement son capital nouvellement acquis à sa croissance internationale et son développement salarial. Le PDG et co-fondateur, Hans Scheffer (34 ans) et le conseil stratégique prévoient en effet de faire passer l’équipe actuelle d’Helloprint composée de 100 personnes avec des portails dans 5 pays à une équipe de 150 personnes dans 13 pays d’ici à la fin de l’année. Le PDG Hans Scheffer explique que sa décision est motivée par de grandes ambitions internationales pour son entreprise. « Notre modèle croît extrêmement vite et notre développement à l’international se passe selon nos plans. Nous voyons de bonnes opportunités de croissance pour augmenter nos parts de marché, surtout sur le marché français. »

Réseau français d’impression

L’interface d’impression en ligne développe aussi son réseau d’imprimeurs en France. «  Nous travaillons en étroite collaboration avec un bon nombre d’imprimeurs français, à qui nous offrons la possibilité de vendre leurs produits via notre base de données clients sans cesse grandissante dans le pays. Nous développons la plate-forme, prenons soin du marketing et nos partenaires fournissent des produits de haute qualité, fiables et rapidement imprimables. Notre ambition est d’augmenter le nombre d’imprimeurs français, jusqu’à cent d’ici à la fin de l’année prochaine. »

Next Finance , 26 juillet

tags

|

|

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés