GoCardless lève 13 millions de dollars pour bâtir un nouveau réseau de paiement interbancaire mondial

Bénéficiant d’une forte demande de la part de grandes marques comme Thomas Cook et Funding Circle, GoCardless a réalisé une nouvelle levée de fonds auprès de Notion Capital pour un montant de 13 millions de dollars.

Les investisseurs historiques Balderton Capital, Accel Partners et Passion Capital ont également tous participé à cette levée de fonds. L’entreprise utilisera ces fonds afin de répondre à la demande croissante de nouvelles entreprises et de nouveaux marchés ainsi que pour continuer à bâtir son réseau de paiement interbancaire à travers le monde.

GoCardless exécute actuellement chaque année plus d’un milliard d’euros et 10 millions de paiements pour nos 16 000 entreprises. Le numéro un du prélèvement bancaire au Royaume-Uni a trouvé un nouveau relai de croissance dans des secteurs matures tels que le commerce, le secteur énergétique et les télécoms. En tête de cette tendance, Habitat a récemment adopté GoCardless afin de faire bénéficier aux amateurs de café une nouvelle façon de s’abonner à un service de livraison d’expresso italien.

Hiroki Takeuchi, fondateur de GoCardless, considère cette nouvelle comme une étape importante : « Nous sommes vraiment ravis d’avoir franchi une étape importante en exécutant plus d’un milliard d’euros de transactions pour nos clients. Si nos premières années furent dominées par les problématiques d’accès au prélèvements des PME britanniques, notre croissance récente provient d’une demande soutenue de grandes entreprises et de nouveaux marchés comme la France et l’Allemagne. Notre objectif est de créer le premier réseau de paiement interbancaire mondial. Les fonds investis par par Notion nous place dans une position idéale pour continuer sur notre lancée en Europe et développer notre implantation mondiale de plus en plus importante. Notre taille plus importante nous permettra d’apporter de nouveaux avantages à nos clients et continuer notre développement sur le continent européen. »

Stephen Chandler, directeur associé de Notion Capital, décrit leur investissement comme faisant partie d’une plus grande tendance dans les paiements : « La raison pour laquelle nous avons fait cet investissement est assez simple : le monde se dirige vers des modèles de consommation basé sur l’abonnement et le partage et le prélèvement bancaire est le moyen le plus efficace et le plus économique de réaliser ces transactions. GoCardless amène le prélèvement dans l’ère du numérique, en rendant les intégrations simples et en supprimant les derniers obstacles à une adoption massive. »

Faisant partie du mouvement dynamique de la FinTech, l’entreprise a jusqu’à présent récolté un total de 25 millions de dollars provenant d’importantes sociétés de capital-risque dont Notion Capital, Balderton Capital, Accel Partners, Passion Capital et Y Combinator.

Informations supplémentaires :

Le prélèvement bancaire est le meilleur moyen de prélever des paiements récurrents en Europe, avec des taux d’échec inférieurs, des frais moins élevés et une plus grande flexibilité par rapport aux cartes de paiement.

L’entreprise GoCardless a été lancée en 2011 et aide actuellement plus de 16 000 entreprises à encaisser plus d’un milliard d’euros chaque année. Il a suscité un investissement de 25 millions de dollars provenant d’un grand nombre d’investisseurs dont Notion Capital, Balderton Capital, Accel Partners, Passion Capital et Y-Combinator.

Prélever les paiements grâce à GoCardless permet aux entreprises de contrôler leurs paiements avec une expérience en ligne améliorée, un traitement automatique des paiements et des frais très peu élevés.

GoCardless a récemment été sélectionné pour faire partie du Bloomberg Innovators et a été nommé étoile montante dans le KPMG FinTech 100.

GoCardless, faits et chiffres marquants :

  • Créée en 2011
  • 25 millions déjà levés
  • Exécute chaque année un milliard d’euros de transactions pour plus de 16 000 entreprises
  • Travaille avec un nombre croissant d’entreprises et de multinationales
  • L’Espagne, la Suède et les Pays-Bas rejoignent la France et l’Allemagne en tant que marchés desservis
  • Récemment élue « étoile montante » par le classement KPMG FInTech 100

GoCardless montre d’importants signes de croissance dans toute l’Europe. La plateforme est actuellement présente sur six marchés, ajoutant récemment l’Espagne, les Pays-Bas et la Suède au Royaume-Uni, à la France et à l’Allemagne.

Depuis son lancement en France en avril 2015, GoCardless a déjà séduit un grand nombre d’entreprises, que ce soit des multinationales comme Habitat aux startups en forte croissance comme La Fourchette, la plateforme de réservation de restaurants en Europe, et Weenect, une gamme de produit GPS pour la famille.

Next Finance , 24 mars

tags

|

|

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés