›  News 

Énergies nouvelles : les investisseurs institutionnels réservent un bon accueil au second fonds fermé d’AllianzGI

Allianz GIobal Investors va investir 300 millions EUR supplémentaires dans des parcs éoliens et solaires en Europe

Allianz Global Investors (AllianzGI) a ouvert à la souscription un second fonds fermé spécialisé dans les énergies renouvelables, dénommé Allianz Renewable Energy Fund 2 (« AREF2 »). Des investisseurs institutionnels ont d’ores et déjà souscrit pour 190 millions d’euros d’actifs à ce jour, date de clôture du deuxième tour de table. L’objectif d’AllianzGI est de lever environ 300 millions EUR au sein du fonds AREF2 à l’issue de la période de souscription, qui se terminera à la fin du troisième trimestre de cette année. Une fois les actifs d’AREF2 investis, l’équipe Infrastructure Equity d’AllianzGI gérera un total de plus de 1,6 milliards EUR en projets centrés sur la génération d’énergies renouvelables.

À l’instar du fonds Allianz Renewable Energy Fund 1 (« AREF1 »), le précédent millésime AREF2 ciblera les investissements dans des parcs éoliens et solaires en Europe. Pour Armin Sandhövel, CIO Infrastructure Equity chez Allianz Global Investors, des opportunités attrayantes émergent de nouveau dans ce secteur : « Dans un marché aussi concurrentiel que le marché européen, nous bénéficions tout particulièrement de notre expertise et de l’avantage lié au positionnement d’une marque aussi robuste qu’Allianz Global Investors. Nous avons d’ores et déjà démontré ces dernières années la rapidité et l’efficacité qui caractérisent notre approche. Le volume d’actifs gérés dans le cadre du fonds AREF1, qui s’élève à environ 150 millions d’euros, a été investi avec succès en à peine douze mois au cours de l’année 2014. Naturellement, nous cherchons à construire une exposition à des projets de la plus haute qualité exclusivement. Ces investissements sont réalisés dans le respect d’une diversification rigoureuse, avec l’o

Next Finance , 24 juin

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

Focus

News Les flux du marché des ETF européens Smart Beta sont restés soutenus au troisième trimestre 2016

Les Nouveaux Actifs Nets (NAN) ont atteint 6,5 milliards d’euros depuis le début de l’année. L’encours total sous gestion est en hausse de 39% par rapport à la fin de l’année 2015 et se monte à 25,3 milliards EUR, avec un effet marché significatif (...)

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés