En rachetant Symfoni ESM, Fujitsu crée l’un des plus importants centres ServiceNow d’Europe

Fujitsu annonce le rachat, par Fujitsu Services Holdings PLC, de Symfoni ESM, l’un des partenaires de ServiceNow les plus solidement établis et les plus expérimentés en Europe du Nord, créant ainsi l’un des plus importants centres ServiceNow d’Europe.

Le rachat concerne quatre sociétés du groupe Symfoni, à savoir Symfoni Finland OY, Symfoni Software Norge AS, Symfoni Software Belgium BVBA et Symfoni Software Netherlands BV (collectivement « Symfoni ESM »). Cette acquisition, qui multiplie par deux les capacités de Fujitsu en matière de conseil, de mise en œuvre et de service de gestion SaaS (Enterprise Service Management Software-as-a-Service) pour les entreprises, souligne la volonté de Fujitsu de renforcer sa croissance dans le secteur numérique.

Par ailleurs, l’acquisition de Symfoni ESM permet à Fujitsu d’augmenter considérablement sa capacité de conseil en SaaS ServiceNow, Service Desk, ITSM (gestion de services informatiques) et sa gestion des services clients. Les effectifs de Symfoni ESM, qui comptent environ 80 personnes basées en Norvège, Finlande, Belgique et aux Pays-Bas, viendront renforcer l’actuelle équipe SaaS ServiceNow de Fujitsu composée d’environ 150 employés en poste au Royaume-Uni, en Belgique et dans les centres de service du réseau mondial.

Pour les entreprises, les plateformes Cloud public continuent à représenter le nouveau secteur de croissance vers lequel transférer leurs charges de travail applicatives, les opérations de back-office étant un enjeu essentiel. Fujitsu est déterminé à soutenir l’écosystème des plateformes Cloud tierces, ServiceNow constituant une orientation stratégique. En s’appuyant sur ces plateformes, Fujitsu peut fournir une gamme de services de plus en plus complète, y compris l’intégration Cloud via la plateforme d’automatisation des processus MyProcess, le conseil en gestion du changement ITSM et la solution Smart Analytics. Symfoni ESM vient renforcer le portefeuille croissant d’acquisitions stratégiques de Fujitsu dans le secteur numérique, qui comprend déjà RunMyProcess, ACT et GlobeRanger.

« ServiceNow est en train de devenir la plateforme de référence pour la gestion de services. Nos clients sont de plus en plus nombreux à adopter ServiceNow, ils attendent de Fujitsu qu’elle fournisse non seulement les services, mais également la consultance et le transfert du savoir-faire de manière à garantir que ces projets de transformation numérique soient mis en œuvre avec succès, en mettant l’accent sur l’IT et le changement opérationnel. Cette acquisition double effectivement nos capacités de conseil et de mise en œuvre de solutions ServiceNow en Europe, faisant de Fujitsu un leader du marché dans le secteur en croissance du conseil et des services Cloud  » explique Mike Sewart, Directeur Fujitsu Digital, EMEIA.

De son côté, Björn Jarl, PDG et fondateur de Symfoni ESM, déclare : « Sur un marché en forte croissance, notre alliance avec Fujitsu nous permettra de mettre notre expertise à la disposition d’une base de clientèle beaucoup plus large dans le monde entier. Les consultants de Symfoni ESM, qui ont réalisé plus de 350 projets ServiceNow à ce jour, possèdent une expérience inégalée en matière de stratégie, de mise en œuvre, d’intégration et de formation en gestion de services aux entreprises – ce qui renforce notre position de fournisseur le plus expérimenté en solutions ServiceNow en Europe du Nord  ».

«  Le rachat de Symfoni ESM confirme que notre partenaire stratégique Fujitsu compte parmi les principaux fournisseurs de solutions ServiceNow en Europe. ServiceNow partage la démarche centrée sur le clients de Fujitsu et l’expansion de ses capacités signifie désormais que Fujitsu est bien placé pour aider les entreprises à concrétiser cette vision, à devenir plus rapides et plus évolutives en s’appuyant sur les services d’entreprise Cloud  » conclut Frank Slootman, PDG de ServiceNow.

Next Finance , 22 septembre

tags

|

|

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés