Elena Batourina, la femme la plus riche de Russie, s’engage dans un développement commercial à New York

Elena Batourina, entrepreneure et philanthrope internationale, vient de lancer un développement commercial à New York élargissant ainsi son portefeuille d’activités internationales. En 2015, sa société a ouvert un bureau de représentation aux États-Unis chargé de la supervision de ses investissements sur le territoire américain et de la gestion de son premier projet new-yorkais.

Le premier projet de développement d’Elena Batourina aux États-Unis est situé au centre de Brooklyn, quartier le plus prometteur et en plein essor de New York. Brooklyn est le troisième centre d’affaires en importance de la ville, après Lower Manhattan et Midtown Manhattan. Idéalement situé à proximité du centre-ville, bénéficiant de bonnes liaisons de transport et d’importants investissements municipaux dans son développement, le centre de Brooklyn se targue d’un marché immobilier résidentiel et commercial en forte expansion. Cette tendance se traduit par la hausse des prix sur le marché résidentiel de 5 à 6 % par an, avec 90 % des appartements en location.

Les premiers immeubles commerciaux acquis par la société de Mme Batourina sont situés à proximité du Barclay’s Centre, une salle de spectacles et arène sportive très populaire. D’une superficie totale de 1 500 mètres carrés, les immeubles ont été achetés moyennant un investissement totalisant 10 millions de dollars américains.

Actuellement destinés à l’usage commercial, les immeubles seront transformés afin d’utiliser le terrain en vue d’un projet de développement immobilier résidentiel à grande échelle.

Toujours sur le territoire américain, Mme Batourina s’investit dans des fonds de développement immobilier. Elle s’est ainsi exprimée au sujet de ses activités commerciales aux États-Unis : " Nous avons réussi à réaliser plusieurs investissements au moment opportun à la suite de la chute du marché immobilier après 2008. À l’heure actuelle, le marché s’est sans aucun doute entièrement redressé et les prévisions sont très optimistes sur fond de stabilité du secteur de la location. Dans ce contexte, nous envisageons d’élargir nos activités et de faire l’acquisition de projets similaires ".

Après la vente en 2011 de son principal actif russe, le holding de construction Inteco, et le transfert de la plupart de ses activités commerciales en Europe, Mme Batourina s’est consacrée à divers projets commerciaux prospères en Occident : l’hôtellerie (un réseau de 4 hôtels en Irlande, Autriche, République tchèque et Russie), la production et la commercialisation d’énergies renouvelables (en Italie), une entreprise de construction de membrane (en Allemagne) et divers fonds d’investissement dans l’immobilier.

Next Finance , 29 février

Partager
Envoyer par courriel Email
Viadeo Viadeo

© Next Finance 2006 - 2016 - Tous droits réservés